4/17/2014

Étirer, oui, mais adoucir??

J’ai souvent parlé de blocage, cette étape de finition qu’on saute souvent parce que ce n’est pas toujours nécessaire à nos yeux. Bloquer un bonnet de bébé? Une peluche? Bof, perte de temps! Par contre, il y a plusieurs tricots qui gagnent réellement beaucoup à être bloqué. Les foulards et les châles gagnent en longueur et tombent beaucoup plus naturellement une fois bloqués! Les chapeaux « slouchy » ne le seront vraiment qu’une fois qu’ils ont été bloqué. Les dentelles ne seront belles qu’une fois le blocage accompli puisque c’est cette étape qui permet d’ouvrir les mailles pour bien voir les motifs.

Un bel exemple de dentelle, ce merveilleux châle (patron Umedisponible sur ravelry) réalisé dernièrement :


Un exemple qui date un peu plus, mon premier châle juste pour moi:

Avant le blocage…




Après le blocage:


Bref, je suis un peu vendue au blocage! Une raison beaucoup moins glamour est que ça permet parfois d’étirer la fibre suffisamment pour ajuster la taille d’un vêtement qui a été tricoté… un peu juste. Oui, c’est un fait vécu. C’est aussi une bonne façon de faire prendre de l’ampleur à une couverture ou une doudou, sans pour autant y passer encore plusieurs heures!

C’est donc pourquoi je bloque mes doudous! En plus de gagner en ampleur; elles deviennent plus souples, et donc plus agréable pour bébés et bambins!

Normalement pour un simple blocage, je me contente d’épingler le tricot pour lui donner sa forme finale, puis je le mouille à l’aide d’un vaporisateur. Pour cause de chat à la maison je mets une serviette sur le tout et j’attends patiemment que ça sèche! C’est tout!

Cette fois-ci j’ai ajouté une étape pour essayer d’adoucir encore plus le fil que j’ai utilisé pour crocheter la doudou. Ça vaut ce que ça vaut, mais c’est certain que l’acrylique gagne en douceur après plusieurs lavage alors l’idée de cette méthode est d’accélérer le processus pour avoir un produit fini qui soit doux comme si on l’avait lavé plusieurs fois… sans pour autant le faire tourner 50 fois dans la laveuse!

D’abord je l’ai nettoyé à la main avec de l’eau tiède et un savon doux…


Ensuite, je l’ai saturé de revitalisant pour les cheveux! Oui, oui, du revitalisant à cheveux! Comme ça en prend quand même une bonne quantité, j’ai pris une bouteille d’un produit bon marché.


Après j’ai laissé le tout tremper dans l’eau glaciale pendant 20-30 minutes (mais on peut le laisser plus longtemps… malheureusement avec trois enfants il faut souvent faire les choses rapidement!).


Après un bon rinçage j’ai mis le tout dans la laveuse avec de l’assouplisseur liquide et de la lessive!

Une fois le lavage terminé, je l’ai fait sécher légèrement à la machine (basse température) avant de l’épingler pour le blocage.



Déjà avant que la doudou ne soit sèche je vois une bonne différence dans la texture… je ne dis pas que ça donne la texture du cachemire, mais c’est beaucoup plus agréable pour les petites mains de bébé!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire