4/17/2014

Étirer, oui, mais adoucir??

J’ai souvent parlé de blocage, cette étape de finition qu’on saute souvent parce que ce n’est pas toujours nécessaire à nos yeux. Bloquer un bonnet de bébé? Une peluche? Bof, perte de temps! Par contre, il y a plusieurs tricots qui gagnent réellement beaucoup à être bloqué. Les foulards et les châles gagnent en longueur et tombent beaucoup plus naturellement une fois bloqués! Les chapeaux « slouchy » ne le seront vraiment qu’une fois qu’ils ont été bloqué. Les dentelles ne seront belles qu’une fois le blocage accompli puisque c’est cette étape qui permet d’ouvrir les mailles pour bien voir les motifs.

Un bel exemple de dentelle, ce merveilleux châle (patron Umedisponible sur ravelry) réalisé dernièrement :


Un exemple qui date un peu plus, mon premier châle juste pour moi:

Avant le blocage…




Après le blocage:


Bref, je suis un peu vendue au blocage! Une raison beaucoup moins glamour est que ça permet parfois d’étirer la fibre suffisamment pour ajuster la taille d’un vêtement qui a été tricoté… un peu juste. Oui, c’est un fait vécu. C’est aussi une bonne façon de faire prendre de l’ampleur à une couverture ou une doudou, sans pour autant y passer encore plusieurs heures!

C’est donc pourquoi je bloque mes doudous! En plus de gagner en ampleur; elles deviennent plus souples, et donc plus agréable pour bébés et bambins!

Normalement pour un simple blocage, je me contente d’épingler le tricot pour lui donner sa forme finale, puis je le mouille à l’aide d’un vaporisateur. Pour cause de chat à la maison je mets une serviette sur le tout et j’attends patiemment que ça sèche! C’est tout!

Cette fois-ci j’ai ajouté une étape pour essayer d’adoucir encore plus le fil que j’ai utilisé pour crocheter la doudou. Ça vaut ce que ça vaut, mais c’est certain que l’acrylique gagne en douceur après plusieurs lavage alors l’idée de cette méthode est d’accélérer le processus pour avoir un produit fini qui soit doux comme si on l’avait lavé plusieurs fois… sans pour autant le faire tourner 50 fois dans la laveuse!

D’abord je l’ai nettoyé à la main avec de l’eau tiède et un savon doux…


Ensuite, je l’ai saturé de revitalisant pour les cheveux! Oui, oui, du revitalisant à cheveux! Comme ça en prend quand même une bonne quantité, j’ai pris une bouteille d’un produit bon marché.


Après j’ai laissé le tout tremper dans l’eau glaciale pendant 20-30 minutes (mais on peut le laisser plus longtemps… malheureusement avec trois enfants il faut souvent faire les choses rapidement!).


Après un bon rinçage j’ai mis le tout dans la laveuse avec de l’assouplisseur liquide et de la lessive!

Une fois le lavage terminé, je l’ai fait sécher légèrement à la machine (basse température) avant de l’épingler pour le blocage.



Déjà avant que la doudou ne soit sèche je vois une bonne différence dans la texture… je ne dis pas que ça donne la texture du cachemire, mais c’est beaucoup plus agréable pour les petites mains de bébé!

4/10/2014

Enfin, le printemps!

Mon enthousiasme est peut-être un peu prématuré, mais avec les projets qui viennent d'être complétés ça commence à ressembler au printemps par chez nous!

J'ai eu plusieurs commandes de peluches/poupées dernièrement et je dois dire que je suis très contente de mes oeuvres.

D'abord, mes poupées ont étés faites sans patrons. Donc, même si la base est semblable, elles sont toutes uniques!

Franchement, je ne sais pas comment je réussi à me retenir pour ne pas donner immédiatement celles qui seront à Monstre#2 et Monstre#3!


Puis comme c'est bientôt Pâques j'ai pris soin se leur ajouter un petit accessoire festif... La tuque lapin!

J'ai également eu une commande pour un hamac de rangement pour peluches, ce qui m'a donner envie d'en faire un nouveau modèle au crochet.


Le résultat était probant, je suis donc en train d'en refaire un pour remplacer celui de Monstre#2 puisqu'il est assez... fatigué!

J'ai aussi eu une demande spéciale, soit celle d'adapter le patron que j'uitilise pour faire les sirène pour faire une peluche à l'image de LA petite sirène elle-même...


Je crois avoir réussi mon pari!

Parenthèse parentale, Monstre#2 a commencé des ateliers de danse créative et devant le constat que nous lui avions enfin trouvé un exutoire approprié pour son débordement d'énergie, je me suis retrousser les manches pour lui offrir un nouveau tutu.


D'accord il n'est pas rose, mais comme il scintille Monstre#2 était ravie!

Il ne me reste plus qu'a terminer la peluche que Monstre#2 offrira à sa copine samedi, une belle Twilight Sparkle réalisée à l'aide d'un patron gratuit que je commence à connaître par coeur...


Puis je terminerai les marionnettes à doigts de Monstre#1!

J'espère ensuite avoir un peu de temps pour développer d'autres produits, notamment pour ma collection Faune et flore de chez nous! Et oui, beaucoup de projets, mais avec la maison qui bouronne de vie et les commandes qui se suivent (et je ne me plains pas!!) ce n'est pas toujours facile de prendre le temps pour le développement de l'entreprise... 

Mais ça viendra!

4/03/2014

Des projets pleins les mains!

Depuis quelques semaines je délaisse le blog, et je m’en excuse, mais c’est pour une bonne cause… j’ai les mains pleines de projets! Depuis le dernier billet, les projets se sont enchaînés à un rythme impressionnant et j’ai plutôt utilisé la page Facebook pour les présenter.

Par contre, une demande spéciale reçue il y a quelques  jours m’a donné envie de prendre le temps de vous écrire quelques lignes. À la recherche d'un cadeau unique qui ferait la joie d'une petite fille chère à son coeur, 

À la recherché d’un cadeau unique qui ferait la joie d’une petite fille chère à son cœur, une cliente m’a contacté. De notre discussion est née une petite poupée d’environ 30 cm (12’’) qui saura immanquablement se faire remarquer!


Accompagnée d’un bandeau pour la petite princesse, cette petite poupée aux couleurs éclatante a la taille idéale pour les petites mains et ses couleurs vibrantes attireront à tout coup l’œil de bébé! Je ne suis pas peu fière de ma petite poupée!

D’ailleurs, malgré les commandes qui se suivent de près, je n’ai pas pu résister à l’envie d’en crocheter une pour Monstre#3…


Bien que la poupée n’ait pas encore de visage, Monstre#3 l’a rapidement adoptée. En fait, ce matin elle n’avait même pas de cheveux et Monstre#3 la traînait partout dans la salle de jeux! Ça fait toujours chaud au cœur de voir que mon travail est apprécié!


Celle de Monstre#2 suivra sous peu, mais j’ai une commande à remplir avant de pouvoir m’y attaquer; une poupée sous le thème du melon d’eau… à suivre!

J’ai aussi terminées deux tuques printanières, parce que le printemps va bien finir par arriver un jour, une commande pour une tuque chien aux couleurs agencées à l’ensemble de printemps d’un beau petit bonhomme…


Et une tuque pour mon petit poussin en prévision d’une séance photo dans l’espoir d’obtenir une belle photo des trois monstres pour notre carte de Pâques.


Je crois que j'ai franchement bien réussi hihihi!