12/16/2013

Dans la neige jusqu'au cou!

C’est dans trois jours que les bonhommes de neige partiront vers leur nouvelle demeure, c’est donc évident que je suis complètement débordée avec mes Monstres et mes projets! Quand même, j’ai réussi à crocheter vingt-quatre écharpes ce matin… encore une fois en format miniature, mais pour décorer les boîtes de jus pour la fête de classe de Monstre#2.


J’ai peu de mérite cette fois-ci puisque le sympathique visage, ainsi que l’adorable détail que sont les bras présents sur les côtés, est un modèle imprimable disponible gratuitement ici.  


Je n’ai eu qu’à leur crocheter une écharpe et à leur découper une carotte pour le nez! D’ailleurs, il me reste toujours à coller les fameuses carottes, mais je fais de la visualisation pour que PapaMonstre se dévoue pour la cause pendant que je vais m’affairer à terminer les poupées de crayons…

J’ai beaucoup hésité avant de me décider à faire les foulards au crochet. Ce qui m’a enfin décider c’est la réalisation que les petits foulards au crochet pourraient devenir des petits bracelets pour Monstre#2 et ses copains/copines une fois qu’ils auront bus leur « jus de bonhomme de neige ».  Finalement, la neige jaune doit avoir un goût de jus de pommes… mais je ne me risquerai pas à faire le test! 

Pour en revenir aux poupées de crayons, j’avance à un rythme dangereusement lent. Malheureusement, Monstre#3 n’a pas beaucoup coopérée lors des derniers jours et je n’ai que peu de temps à consacrer à mes petits projets.


Il m’en reste encore plus de la moitié à faire, mais j’ai bon espoir d’y arriver. Il faut dire que j’ai aussi pris le temps de terminer mes projets destinés aux paniers de Noël. Je vous avais déjà montré les princesses dans le dernier billet, mais mes petits ninjas n’étaient pas encore tout-à-fait terminés.


J’ai eu plus de mal à trouver un contenant pour bien les présentés, mais lorsque je suis tombée sur ces contenants « pour emporter » au Dollarama, j’étais conquise!

Maintenant, il ne me reste qu’à compléter mes bricolages, mes tricots mystères et à faire encore une recette de fudge et je crois que je pourrai enfin souffler…

Ahhhh… les pouliches…

Vivement le 26 décembre!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire