11/29/2013

Il est 2h30 am et je ne dors pas. En fait, je ne dormais pas non , minuit et 1h15 am. Monstre#3 fait de la fièvre, résultat d'un vilain rhume doublé de l'arrivée de quatres jolies quenotes.

Entre le tempra, le motrin, le thermomètre, l'eau froide, le sein, la débarbouillette froide et la partie de bras musicales, notre petit écureuil en sucre n'en mène pas large.

Sachant que les deux grands ronflent allègrement, la journée risque fort d'être pénible pour les ParentsMonstres!

Évidemment, c'est un peu frustrant d'être là, sur le divant du salon, aux petites heures du matin avec un bébé malade. Par chance, mon bébé malade a enfin trouvé sa position pour dormir...
Malheureusement, la fameuse position est celle qui implique que mon cou soit tordu à un angle digne des contorsions acrobatiques du Cirque du soleil!

Bref, le confort total.

Déjà novembre tire à sa fin et Monstre#1 aura huit ans. Difficile de le voir si grand! Puis Monstre#3 aura un an, un an déjà... Le temps passe tellement vite, l'époque est déjà révolue où tous les maux se soignaient par la tété!

Pour ma part j'ai lâché prise; je n'aurai pas autant de tricots à offrir que je l'aurais souhaité.

Le lutin est fini, ne reste que les princesses à décorées et je ferai quelques ninjas si j'ai le temps.


Je crois que c'est un sacrifice nécessaire puisque je suis loin d'en avoir terminé avec les pouliches de Monstre#2! Idem pour les bonhommes de neige... 

Comme mes nuits sont courtes et que je passe mes soirées avec mon petit incubateur de microbes, je n'ai pas le choix, même si je me mets toujours en tête d'en faire plus.

Il me reste encore trois pouliches à assemblées, ensuite il me faudra toutes les décorées.

Je.suis toujours suprise au moment de voir une peluche prendre forme; j'ai presque toujours l'impression que ce sera affreux, mais.une fois assemblée, la peluche me séduit.


Ce sera encore plus flagrant une fois que les derniers fils auront disparus et que les derniers détails aient été ajoutés, comme les ailes de Rainbow Dash, ou le chapeau d'Apple Jack.


Je trimme quand même dur pour assembler tout ça à côté de mon petit monstre malade! N'empêche qu'avec tout ça j'ai quand même décidé que les vêtements de poupées seraient relégués au rôle de cadeau de vête... pas trop le choix si je veux survivre et garder l'usage de mes mains!

Il aurait probablement été plus sage de prendre la même décision au sujet d'une pouliche ou deux, mais avec un peu de chance la semaine sera plus calme, les nuits plus reposantes et mes soirées plus libres... Et je vous écrit tout ça assise dans mon lit à côté de mon petit monstre malade pour une autre soirée à jouer les matelas pour la pauvre petite bestiole enrhumée!

Vivement le 26 décembre!

11/24/2013

Comment ça il me reste juste 1 mois!?

Toujours en mode urgence, je réalise avec effroi que je vais devoir arriver à Noël en même temps que les autres… et que je risque très fortement de le faire avec beaucoup moins de sommeil qu’eux! Si je m’efforce de lâcher prise en ce qui concerne la multitude de projets que j’ai en tête.

J’achève encore et toujours les fameuses pouliches; il ne me reste que cinq pattes arrières, dix oreilles,  l’assemblage et la décoration. Malheureusement, Monstre#3 a décidé qu’elle aurait besoin de plus de six dents pour pouvoir dévorer la dinde de Noël… ce qui affecte très négativement notre son sommeil.


Je crois aussi que l’une de mes résolutions pour l’année qui vient devra être de démarrer moins de projets en même temps… et de commencer beaucoup plus tôt! En effet, Monstre#2 aurait peut-être pu se contenter d’une ou deux pouliches de plus à Noël et le reste cet été à sa fête… mais je suis maintenant beaucoup trop avancée pour ne pas les lui donner.

J’ai aussi pris la décision que ce sera la dernière année où Monstre#1 amènera des poupées de crayons pour sa classe. Il sera en troisième année l’an prochain, changement d’école et tout, je crois que ce sera donc un bon moment pour changer la tradition. Par contre, il me reste toujours la (presque) quarantaine de bonhomme de neige à terminés pour cette année...

Une chance que PapaMonstre a, encore cette année, mis tout son talent à mon service et il a cousu les corps sur les crayons! Mine de rien (ahahahaha JEU DE MOTS!!!!), c’est une étape cruciale et vraiment ennuyante de ce genre de projet… surtout quand il y en a quarante à faire!


Comme si je n’en avait pas assez sur les bras, je me suis aussi mis dans la tête de faire quelques trucs pour les paniers de Noël. J’ai déjà un ensemble de marionnette à doigts princesses qui n’attend que d’être assemblés et décoré, j’ai en tête de faire quelques marionnettes ninja parce qu’elles sont si rapide à faire (tout en étant fort appréciées si je me fie à Monstre#1) et si je perds de plus en plus l’espoir d’avoir de le temps de faire une sirène… 

Je me suis dit que je pourrais au moins faire un (ou deux) lutin...


Mais ça avance… ça avance tellement que j’ai même pris quelques minutes pour essayer une recette de fudge  que j’ai croisée sur Pinterest!


Évidemment j’ai fait une petite bourde et j’ai utilisé le paquet de biscuits au complet, mais il y a vraiment plus dramatique comme erreur que de mettre trop de biscuit Oréo dans une recette de fudge « cookies’n cream ». Promis.



Bref, tout ça pour dire que les choses prennent forme tranquillement, mais que je risque encore une fois de me décevoir moi-même et de devoir laisser tomber quelques projets… comme par exemple les vêtements de poupées. J’ai déjà deux chapeaux pour poupées de prêt, mais ce sera beaucoup plus difficile de tricoter subtilement des vêtements… 

Surtout considérant que je dois terminer ces foutues pouliches!

11/18/2013

Comme le temps file!

Le mois de novembre est déjà bien entamé, je n’ai donc plus une seconde à perdre pour mener à bien la multitude de projets que j’ai, encore cette année, en tête.  Si les pouliches de Monstre#2 n’ont besoin que de leurs pattes et de leurs oreilles, sans compter les crinières et « marques de beauté », je ne suis pas très en avance sur mon petit projet pour les classes de Monstre#1 et #2.


En effet, depuis que Monstre#2 a commencé l’école, je lui prépare une petite surprise à apporter à ses amis d’école. En maternelle ce fut des petits lapins de Pâques et l’année dernière des citrouilles pour l’Halloween.


Cette année je prépare encore une petite surprise du même genre, mais pour deux classes puisque Monstre#2 a fait son entrée à l’école elle aussi! Évidemment, je n’ai pas réfléchi au fait que cela impliquait beaucoup plus de petites poupées de crayon et qu’il vaudrait mieux les faire très simples… 

J’ai donc choisi de faire des bonhommes de neige!


Je suis donc dans la production à la chaîne d’une armée de petits bonhommes de neige tout-à-fait adorables et distingués avec leur haute-forme.


Je suis assez contente du résultat, même si je n’ai pas encore essayé de faire le visage, mais je crois que je vais quand même faire des tests pour varier les couvre-chefs…

Chose certaine, si les billets se font plus rare ce n’est pas parce que mes aiguilles et mes crochets se font paresseux… c’est tout le contraire! J’espère réellement pouvoir dire, cette année, que j’aurai réussi à mener une bonne partie de mes projets à terme… et ce dans les temps.

D’ailleurs, puisque mes adorables monstres dorment à poings fermés, je retourne à mes aiguilles.

11/14/2013

C'est la multiplication des tuques!

Comme si ce n'était pas suffisant d'affubler Monstre#3 d'une tuque qui lui donne franchement l'air d'une peluche, je n'ai pas pu m'empêcher d'en faire une version pour Monstre#3.

Par contre, je me suis heurtée à beaucoup plus de contraintes parce que ma grande princesse est de plus en plus précise dans ses requêtes... Et cette fois, c'est une tuque blanche qu'elle voulait!

C'est déjà difficile pour elle de réussir à rester relativement propre... J'ai donc mis en oeuvre tout un exercice de manipulation parentale puissance 8000 pour essayer de lui faire gober qu'elle voulait plutôt une tuque rose flash... 

Mais plus la tuque rose avançait, plus je me sentais « cheap » de ne pas lui avoir fait la tuque exactement comme elle la voulait. Je me mets donc en mode « il faut convaincre PapaMonstre que j’ai besoin de plus de fil », mais je suis un peu frustrée de devoir attendre notre prochaine virée en ville pour pouvoir aller faire mon choix dans une sélection extrêmement pauvre d’avance.

Puis je me souviens que j’ai une balle et demie de fil blanc brillant, des restes de la robe de baptême de Monstre#3! Après avoir obtenu l’accord de la principale intéressée, je me suis donc mise à crocheter, en triplant mon fil pour qu’elle soit assez chaude, une tuque blanche brillant.


J’étais loin d’être convaincue, jusqu’à ce que je couse les oreilles. Nous avons donc deux petites oursonnes à la maison!


Il me reste encore quelques décorations à ajoutées car Monstre#2 veut des boucles roses brillantes, et ornées de perles, pour décorer les tresses de sa tuque, mais elle a quand même tenu à la porter pour aller en classe ce matin. 


Un beau velours pour mon cœur de maman!

11/12/2013

Il neige!

Les enfants sont donc complètement survoltés. Malheureusement, avec des monstres survoltés il m'est difficile de réussir à faire avancer les choses...

Tout ça pour dire que je si j'ai terminé le cache-cou de Claude,je stagne dangereusement lour le reste...


Pire encore, je suis tombée sur cette laine dernièrement...


Et je n'ai pas pu m'empêcher de commencer un chapeau pour Monstre#3. Que voulez-vous, c'était plus fort que moi, elle sera beaucoup trop belle avec sa tuque de Ewok nounours... même si elle n'a pas un amour légendaire des chapeaux.


Bon, je blague un peu parce que j’ai réussi à obtenir quelques belles photos, mais c’est beaucoup plus drôle de voir à quel point le premier cliché est représentatif de l’affection que Monstre#3 porte aux couvre-chefs. Une chance pour moi que Monstre#2 aime autant les chapeaux, sinon je serais l’exemple vivant du cordonnier mal chaussé! Peut-être aussi que Monstre#3 préférait garder son sourire pour la photo avec le produit final…


Ce qu’il y a de bien avec ce genre de fil, c’est que le projet se fait très rapidement. Ainsi, Monstre#3 a déjà sa nouvelle tuque prête à portée! Ce qui me surprend, par contre, c’est que j’ai utilisé presqu’entièrement la balle de laine pour faire ce chapeaux. Je ne m’habitue pas au fait que, forcément, une balle de laine de « gros » calibre aura beaucoup moins de longueur de fil pour le même poids. 

Par chance, j’en ai eu amplement pour faire la tuque.

J’ai également fait une petite modification à la tuque pouliche de Monstre#2, à la demande de son professeur, puisqu’elle la perdait aux deux secondes en jouant dans la neige lors de la récréation. Ainsi, la tuque Twilight Sparkle a maintenant des tresses qui permettent de l’attacher sur la tête de Monstre#2.


 Finalement, même si mes projets de Noël n’ont pas progressés une miette, ce fût une journée assez productive!

11/11/2013

Mmm...

Je suis normalement une personne assez critique envers moi-même, d'ailleurs je me cache rarement du fait que certains de mes projets n'aboutissent pas systématiquement dans la pile des réussites..
Après en avoir défait la moitié hier soir, j'ai enfin terminé la tuque de Monstre#1. Je ne fais plus beaucoup de tricot de motifs ces derniers temps, et ça paraît!


Mais Monstre#1 est très satisfait de la chose et c’est tout ce qui compte! J’achève en ce moment son cache-cou… en fait je n’achève pas du tout, mais je devrais l’avoir terminé pour demain matin. Celui de l’année dernière est trop étiré et on pourrait faire « fiter » les trois enfants dedan!

Côté tricot clandestine, j’ai deux corps de pouliche de faits… et avec la neige qui est arrivée hier, je ressens encore plus l’urgence de la situation!


J’essaie tant bien que mal de me faire une liste des choses que je dois faire d’ici Noël, mais je fini toujours par me sentir submergée. Avec les vêtements de poupées que je dois faire pour Monstre#2, les pouliches et les peluches que je veux faire pour les paniers de Noël… 

Ouf! Je suis mieux de me mettre au travail!

11/08/2013

Hey Murphy...

PapaMonstre éj'aint à la maison pour quelques semaines, je m’imaginais déjà prendre une tonne d’avance dans monà vtricot/crochet des Fêtes. Je m’imaginais avoir tout plein de temps pour écrire des billets, prendre des photos, me laver…


Évidemment, vous comprendrez que si je débute le billet avec ces lignes, c’est que c’est loin d’être le cas. Divers petits tracas ont fait en sorte que nous avons passé la semaine à alterner entre l’hôpital et la maison. Par chance, tout le monde va bien et il n’y a rien de majeur, mais disons que ça change le rythme de vie! C’est également extrêmement nuisible pour l’avancement des projets tricots/organisation/activités/etc.

Tout de même, j’ai terminé les têtes des pouliches qui viendront compléter la collection de peluches de Monstre#2. 


Monstre#3 semble aussi très intéressée par la chose, je crois que je lui ferai les petites pouliches

Parlant de Monstre#3, j’ai terminé son chandail en « cheveux de sirène » et je suis très contente de son apparence. Malheureusement, je n’ai pas eu la présence d’esprit de fermer le tricot de façon plus élastique et je crois que Monstre#3 ne pourra pas le porter très souvent…


J’ai donc profité de ce triste constat pour acheter deux autres balles de cette laine (il m’en restait une complète), pour être bien certaine de ne pas en manquer pour le chandail de Monstre#2. Encore des excuses pour acheter du fil… je sais… j’ai presque honte!

Dans les projets un tantinet plus urgent, j’ai commencé la tuque de Monstre#1, marine et rouge comme il me l’avait demandé. Évidemment, quand je lui ai montré que j’avais commencé il m’a annoncé qu’il m’avait plutôt demandé une (pour la troisième année de suite) tuque noire.


Par chance, j'ai pu le.convaincre que le marine serait un excellent choix avec son manteau bleu... Fiou! Reste à voir si le motif sera aussi beau que sur l'image...

11/02/2013

Billet express...

Un petit billet express pour vous présenter Fluttershy!


Je dois admettre que malgré mes talents lacunaires en terme de broderie, le fait d'ajouter des cils permet réellement de mettre les yeux des peluches en valeur.


Le plus délicat de l’opération « pouliche » aura sans aucuns doutes été la fameuse marque de beauté…


Au final, Monstre#2 est très heureuse et s’imagine déjà à la tête d’un troupeau de pouliches. Pour ma part, j’envisage avec un peu d’appréhension les multiples nuits blanches qui m’attendent pour faire le fameux troupeau! Mais en attendant, Fluttershy fait le bonheur de ma grande princesse... et rend Monstre#3 très envieuse de sa grande soeur...


Je crois qu'il y a une peluche de Rainbow Dash dans le futur de Monstre#3... ou peut-être Apple Bloom... Je sens que mes prochaines semaines porteront sur le thème des pouliches!

Encore une fois, ça semble être un succès…

Comme très souvent, j’en arrive au point d’un projet où je commence à visualiser que le résultat final sera acceptable. Je fais référence ici à la petite pouliche que j’ai commencée avant de tomber en mode « Halloween  frénétique ». À l’aide d’un patron disponible gratuitement, je m’étais mis en tête de faire, pour Monstre#2, toute la collection de pouliche puisque c’est sa nouvelle passion. Évidemment, moi et ma patience légendaire avons acheté toute la laine nécessaire *avant* de tester le patron… et j’étais loin d’être convaincue par ma première tentative! 

Jusqu’à hier soir…


Dès que je me suis mise à l’assembler, j’ai compris que finalement je serais contente du résultat. Ouf! Jusqu’à la petite encoche dans la patte arrière qui leur donne une forme plus naturelle, mais qui ne m’avait pas du tout convaincue au moment de la crocheter.


Biensûr il y a plusieurs petits défauts, mais je crois que ce sera tout-à-fait acceptable quand même. Il me reste encore tout l’exercice d’installation de la crinière… encore des cheveux de poupée à attachés! Bon, il y en aura tout de même moins que sur une poupée!


Bref, tout ça pour dire que la pouliche est presque terminée; il ne lui manque plus que quelques brins de crinière, une aile… et un visage!

Par contre, si j’ai le loisir de vous écrire ces quelques lignes mon problème est que je me suis fait dérober la chose aussitôt que Monstre#2 est sortie du lit ce matin…


Beaucoup trop tôt ce matin d’ailleurs…

11/01/2013

C'est l'Halloween, on veut des bonbons!

Et oui, c'est le jour H! Bien que le plus important de la journée reste encore à venir, c'est-à-dire la fameuse chasse aux bonbons de ce soir, nous avons déjà eu droit à une grosse activité avec la classe de Monstre#2.

En tant que quétaine de service, je me suis amusée à préparer des petits jus momies pour la fête. Je n’ai que peu de mérite, j’ai vu très souvent l’image se promener sur Pinterest et ce n’est vraiment pas difficile à bricoler! 


Le résultat était adorable et les enfants ont bien aimé! Ensuite ils ont eu droit à de la potion de sorcière aux yeux de crapauds…


Recette bien simple; jujube "oeil" dans le fond d'un verre à shooter en plastique et...


Jell-O!

Un autre hit, même si personnellement je n'aime pas le jell-o...

Nous avons également décoré des citrouilles… je dois admettre que c’était ma première fois à voir des citrouilles décorées de pompons et de feuilles, mais le résultat était relativement probant. Bon, l’important c’est que Monstre#1 et #2 ont eu beaucoup de plaisir à les faire!


Monstre#1 s’est même appliqué à faire de sa citrouille une réplique exacte de son personnage de jeu vidéo (Volgerth de son petit nom)… 


Comme je le disais, l’important c’est qu’il se soit amusé!

D’ailleurs, Monstre#2 a eu la chance d’en refaire à l’école puisque c’était l’activité qui était prévue pour la fête dans sa classe.


Maintenant il ne nous reste plus qu’à nous remettre de notre chasse aux bonbons qui s’est faite sous une pluie torrentielle… excellente activité pour la bronchite de MamanMonstre!