10/07/2013

Et une douzaine de petit ninja à doigt!

Ce petit projet s’est avéré très amusant. Il faut dire que c’est toujours agréable quand les enfants se « garochent » sur ce que je fais et le reconnaissent toute suite… surtout quand moi je le reconnais moyen.


Ce que j’aime le plus de ces mini projets, c’est que c’est exactement ce dont j’ai besoin pour avoir ma dose de tricot/crochet dans une fin de semaine hyper occupée comme celle que nous venons d’avoir. Il faut dire que nous avons réellement poussé le bouchon samedi en allant faire notre magasinage après les cours de natation et de gymnastique de Monstre#2 et #3. 

Mais c’était un mal nécessaire puisque dimanche nous avions pour mission de faire disparaître cuisiner les 50lbs de pommes que nous avons récoltées la semaine dernière.


Cette année nous avons décidés de nous concentrer sur les garnitures pour tarte. Il faut dire que si le beurre d’érable est délicieux, il nous en reste toujours quelques pots alors que les tartes disparaissent en un clin d’œil. Puis, comme nous n’avons pas réellement besoin de manger douze tartes dans la même journée, je me contente de congeler les garnitures dans des assiettes d’aluminium et lorsque nous avons une envie de tarte aux pommes, il suffit de faire tomber la garniture dans la croute et de cuire tout ça pendant une heure.


Finalement, comme nous n’avons pas que cuisiné toute la journée, il n’y a que la moitiée des pommes qui y sont passées pour un total de sept garnitures congelée… et une délicieuse tarte pour dessert après le souper!


Il faudra donc poursuivre l’opération « pommes » par les soirs cette semaine, mais cette fois il n’y aura pas que de la tarte, il y aura de la compote également.

Si nous n’avons pas passé notre journée dans les chaudrons hier, c’est que nous avons découvert une autre belle activité à faire en famille à l’automne… allez visiter une ferme de courge et, bien entendu, choisir nos citrouilles d’Halloween!


Malheureusement, la sortie s’étant présentée un peu soudainement, je n’ai pas eu le temps d’équiper Monstre#2 et Monstre#3 de tuques citrouilles… elles y sont donc allées en pommes. Ce qui s’est avérée une très bonne chose puisque Monstre#2 s’est « perdue » dans les herbes hautes, ce qui a demandé les renforts d’un hélicoptère de la SQ papa dévoué qui a pu se guider grâce à la boule rouge vif parmi les citrouilles…

Nous sommes reparti avec trois citrouilles pour 6$, incluant une  plus grosse que Monstre#2, et nous avons passé le reste du trajet accompagnés des pleurs de Monstre#2 qui était complètement horrifiée à l’idée de transformer ses « bébés citrouilles » en tarte… ce qui était pourtant SON idée de base.

Une fois qu’elle fût calmée et la bouche pleine de crème glacée de la fromagerie rassurée, nous avons pu poursuivre notre chemin dans le silence béat.

Et pour finir, quelques petites nouvelles de mes projets tricots… le crochet de la première pouliche progresse bien, il ne lui manque plus que des pattes et je pourrai procéder à l’assemblage.


J’ai bien hâte de voir si ça vaudra la peine de faire les autres… en fait j’espère vraiment que oui puisque j’ai déjà acheté les 50-60$ de fil nécessaire. Je sais, c’est une maladie et ça se soigne… mais je pense que j’aime bien cette maladie!

Et comme si je n’en avais pas déjà assez sur la planche avec les projets cadeaux de Noël, le projet cadeau de classe, les projets pouliches, les sirènes que je suis en train d’oubliées dans le haut du garde-robe du salon, le baptême de Monstre#3 la semaine prochaine… et bien j’ai commencé un nouveau projet de robe pour Monstre#2!


Bon, la photo ne fait vraiment pas justice aux couleurs, mais ce sera une robe à manches courtes, rayée rose et bleu comme le chandail d’automne/printemps de Monstre#3. 

Au début je voulais plutôt lui faire le même chandail que sa sœur, mais comme elle a déjà plusieurs chandail chaud, tricotés par mes bons soins biensûr, qui lui font toujours… et il faut admettre que Monstre#2 aime vraiment beaucoup plus les robes que les chandails! Maintenant, prions pour que je ne manque pas de temps laine pour accomplir tous mes projets avant la date butoir : Noël.

À suivre...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire