9/06/2013

Les pommes sont prêtes!

Monstre#1 a eu la peur de sa vie en voyant la tuque pomme de Monstre#2, croyant que c’était pour lui. Pas de craintes pour mon grand bonhomme, pas de tuque pomme pour lui! 


C’est vrai qu’à presque huit ans, il est un peu vieux pour ce genre de chose… même s’il était bien prêt à en porter une à la maison, mais jamais en dehors. Comme je n’aime pas trop travailler pour rien, je préfère lui faire sa tuque de l’alliance rebelle. D’ailleurs, il faudrait bien que je lui fasse choisir son fil.



Bref, la tuque de Monstre#2 est un peu grande puisque je peux moi-même facilement l’enfilée. Par contre, puisque Monstre#2 l’aime bien et qu’elle lui va quand même, je ne m’imposerai pas de lui en refaire une… surtout que PapaMonstre s’est vraiment insurgé à l’idée que je nous en fasse tous une!

Je n’ai pas pu résister à l’envie de faire une troisième tuque pomme, mais disons que cette dernière s’est faite très rapidement. En plus, je peux maintenant dire que je prends de l’avance pour les cadeaux de Noël de Monstre#2!


La photo est très sombre, pas tellement le choix puisque les tricots de Noël doivent se faire lorsque les monstres dorment, mais il s’agit bien de Mérida avec un chapeau de pomme! D’ailleurs, elle porte une robe que j’ai tricoté pour l’anniversaire de Monstre#2, je crois que c’est la plus belle preuve que ma grande fille apprécie ce genre de cadeaux!




Maintenant il ne nous reste plus qu’à attendre que les vraies pommes soient prêtes!

Notre grand garçon est toujours aussi sensible au regard des autres; présentement il fait des boutons parce qu’il a des intercalaires avec des motifs rose (cercles/rayures) et que certains « amis » de la classe disent que le rose c’est juste pour les filles.

Comme je n’ai pas eu le temps d’aller lui en chercher d’autres, il déprime sérieusement à chaque fois qu’on fait ses devoirs dans LE cahier qui porte ces intercalaires… J’ai beau lui expliquer que le rose c’est une couleur, que ça n’est pas réellement « de fille » ou « de garçon », je ne suis pas un garçon de huit ans donc mon opinion n’a aucune valeur. Des intercalaires ça coûte 1$, ça sera plus simple que de forcer Monstre#1 à endurer ses camarades de classe.

En même temps, je crois que Monstre#1 anticipe beaucoup les commentaires des autres. Je ne vois pas trop pourquoi des garçonnets de huit ans s’amuseraient à comparer leurs intercalaires pour voir de quel couleur sont ceux de leurs amis… en tout cas, en tant que fille qui a eu huit ans jadis, moi et mes copines ne le faisions pas. Il est donc fort probable que Monstre#1 ait *peur* de faire rire de lui et, pour appuyer sa requête de lui changer ses foutus intercalaires affublés de rose, il nous dit qu’il s’est fait embêter avec ça.

Dans tous les cas, il y a plusieurs prétextes pour se faire écœurer à l’école, il y a plusieurs raison pour un enfant de faire des boutons à l’idée d’aller à l’école… et je n’imposerai pas un stress inutile à Monstre#1 pour sauver 1$.

Et ça me fait une raison d’aller au Dollarama!

1 commentaire:

  1. C'est plate mais il se fait sûrement embêter pour vrai. Les filles, elles, ont droit à toutes les couleurs et des intercalaires bleus pourraient convenir sans commentaires, mais les garçons, eux, non. C'est bête et méchant. Peur de ce qui est différent et surtout peur de ressembler à une fille. Vous faites bien de répondre prestement à sa demande bien qu'il y ait quelque chose de choquant là-dedans. Un garçon devrait pouvoir avoir des objets roses et même s'habiller en rose sans se faire embêter. Vérifiez donc que votre fils ne soit pas victime d'intimidation. C'est bien plus fréquent qu'on ne le pense. Une fois le cas des intercalaires réglé, les intimidateurs trouveront bien autre chose... vigilance!

    RépondreEffacer