7/18/2013

Soupir...

Cette fois-ci, la robe est sèche et pas de mauvaises surprises! La finition est une étape que je n’affectionne pas vraiment, il faut dire que j’ai vraiment hâte à l’essayage final et que je vais retenir mon souffle jusqu’à temps que cet essayage me confirme que la robe est réussie!

La première chose que j’ai faite, après avoir rentré tous mes fils, c’est de coudre les boutons. C’est là que j’ai constaté ma première erreur… j’ai prévu beaucoup trop de boutonnières. C’est un détail qui se corrige facilement, au moins. Parlant de finalité, j’aurai hésité jusqu’au dernier moment en ce qui concerne le choix des boutons, mais je me suis enfin décidée…


Je crois que ce sera plus pratique, moins de risque de boutons fugueurs et ils sont quand même très mignons. J’ai abandonné l’idée de décorer le col de la robe, principalement à cause de mon incapacité à crocheter quelque chose d’assez petit pour être beau. 

C’est dommage, je suis persuadée que ça aurait donné beaucoup de charme au haut de la robe, mais en même temps j’aurais eu peur que les perles se détachent et ne se retrouve dans le gosier de mon petit écureuil en sucre… Un bébé bleu dans une robe de baptême, non merci!

Blagues à part, une fois que j’ai constaté mon incapacité à décorer le col de la robe, j’ai plutôt décidé de coudre une fleur à la taille.


C’est en fixant cette fleur que je me suis mise à jongler avec la façon dont la ceinture serait attachée et j’ai finalement pris la décision exécutive que la boucle se ferait au dos.


Maintenant que la finition est terminée, il ne me reste plus qu’à attendre patiemment le bon moment pour procéder à l’essayage final… et à convaincre PapaMonstre qu’il devrait peut-être faire le fameux appel pour obtenir une date pour le baptême!


Je crois que je pourrais difficilement être plus satisfaite de mon travail…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire