5/22/2013

Depuis que je suis maman, je dors peu.


 Au début c'était parce que bébé devait boire, puis c'était pour être certaine de me réveiller si bébé était en difficulté... ensuite c'était parce que mon bébé c'était Monstre#2 et que cette bestiole infernale digne du lapin Energiser ne dort simplement pas.

Monstre#3, pour sa part, dort bien depuis toujours... mais moi je ne dors toujours pas. Cette portion du billet a même été écrit à l'aide de la tablette de PapaMonstre (plus pratique que de le faire de mon cellulaire) tout en la regardant dormir. Depuis quelques jours, mon petit écureuil en sucre ne dort plus aussi bien. Tellement que j'ai du me résoudre à la prendre avec moi dans mon lit pour pouvoir l'allaiter et me reposer en même temps. C'est une pratique lourde de souvenirs puisque Monstre#2 y a eu droit pendant les deux premières années de sa vie!

Voyez-vous, Monstre#2 est une enfant intense pour qui dormir est une ridicule perte de temps. J'avais donc dû choisir entre le manque de sommeil chronique et paralysant, ou le co-dodo. Je vous assure que malgré toutes les meilleures intentions du monde, après des mois de tourmentes le choix se fait facilement. Près de quatre ans plus tard, Monstre#2 est toujours aussi intense, mais elle dort mieux, sans allaitement, dans son lit. 

Monstre#3 n'est pas intense. J'ose donc espérer que ses réveils nocturnes peuvent être attribués à la faim, tout simplement, et que tout rentrera dans l'ordre maintenant que nous avons introduit l'alimentation solide dans sa petite routine... À suivre!

Toujours est-il que mes monstres adorés dorment à poings fermés et que je suis réveillée,  à attendre qu'elles aient besoin de moi. 

Bon, pour passer le temps je rédige ce billet, mais c'est seulement parce qu'après avoir terminé un autre bonnet pour l'hôpital, je ne savais plus trop dans quel projet me lancer. Remarquez que j'ai un ensemble de marionnettes à préparer, mais je sais par expérience que c'est loin d'être un bon projet à entreprendre lorsque je cogne des clous!

N’empêche que j’ai déjà presque la moitié des corps de fait… vraiment, j’adore ce petit projet!


Je vais encore me retrouvée trop à la dernière minute, mais je voulais trouver des livres de contes au Dollorama et faire des petits ensemble crayons de couleurs/poupées de crayons. Petit chaperon rouge, trois petits cochons et autres trucs du genre, pour l’anniversaire de Monstre#2, mais avec le temps qui passe je crois que ce sera peut-être plus pour Noël prochain. Après tout, il faut encore que je termine plusieurs vêtement de poupées pour son anniversaire et si je continue de multiplier les projets je n’y arriverai pas. 

Parlant de la multiplication des projets, j’ai terminé l’ajustement de la robe de Monstre#3!


Et en action… avec un bandeau biensûr!


Et comme je ne suis pas sage, au lieu d’avancer mon projet pour la fête de Monstre#2… ou encore commencer la robe de baptême de Monstre#3, j’ai préféré crocheter rapidement un chapeau (oui un autre) pour ma princesse des chapeaux, aka Monstre#2.


Et en action…


Plus ou moins le look casquette, un peu plus chapeau cloche je dirais, mais quand même trop mignon sur ma belle princesse!


On m’a passé le commentaire comme quoi c’était surtout la fleur qui faisait le chapeau… et c’est tellement vrai! D’ailleurs, Monstre#2 m’a fait une mini crisette parce qu’elle voulait une fleur ÉNORME et que celle-là est apparemment trop rikiki… allez savoir.

Et pour finir ce billet sur un sujet complètement différent : voici quelques-uns de mes petits visiteurs à plumes de ce matin!



Un superbe bruant chanteur...


Légèrement plus coloré, un chardonneret jaune mâle.


Un bruant à couronne blanche.


Et finalement quelques hirondelles en actions (deux bicolores en vol et deux rustiques perchées sur le fillage).

J'aime vraiment mon coin de pays!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire