3/10/2013

Le "multitasking"


En matière de tricot, j’ai rarement plus d’un projet qui traînent sur mes aiguilles en même temps. Ce n’est pas faute d’avoir assez d’aiguilles de toutes les tailles, c’est surtout parce que j’aime vraiment arriver au bout des choses avant d’en commencer d’autres.

Par contre, avec la veste Paprika qui s’éternise et le mois de juin qui approche à grands pas, je n’ai pas trop le choix de faire mon « tricot de contrebande » après avoir mis mes monstres au lit. Évidemment, cela retarde encore plus la finition de la fameuse veste, mais le point positif c’est que comme les vêtements de poupées sont petits, ça se tricote vite et je termine environ un morceau par soirée. Hier soir j’ai terminé une première robe… et je suis TRÈS contente du résultat. 


Tellement que je n’ai qu’une envie; la donner toute suite à Monstre#2, mais je ne le ferai pas parce qu’après il faudrait que je trouve autre chose à tricoter. La bonne nouvelle c’est que, à ce rythme, j’aurai amplement le temps de tricoter toute une garde-robe pour les poupées de Monstre#2. 

La bonne nouvelle, au sujet de la veste, c’est qu’il ne me reste plus que la bordure à tricoter… la mauvaise nouvelle c’est qu’il ne me reste plus que la bordure à tricoter.


Si je suis plutôt heureuse de la tournure des évènements en ce qui concerne la veste, j’ai encore quelques doutes à propos des boutons. J’aurais préféré des fermoirs métalliques, mais comme je n’en trouve nulle part j’ai laissé Monstre#2 choisir et elle son choix s’est arrêté sur des boutons en nacre de perle.


Prometteur… mais je ne vais être convaincue que lorsque j’aurai la veste terminée devant moi!



1 commentaire:

  1. J'adore la veste, on dirait un ciel étoilé, les boutons des lunes !

    RépondreEffacer