2/18/2013

Enfin terminé la veste Paprika!


Du moins j’étais certaine que ce serait le titre applicable à mon prochain billet… la réalité est malheureusement toute autre. J’avais déjà mentionné que le patron n’était peut-être pas le plus clair et facile à suivre, mais j’étais forte de tout mon talent et pleine de confiance en moi en attendant d’atteindre le moment de tricoter le capuchon et la bordure.


Puis j’ai fait une erreur dans les torsades de la « ceinture », mais j’avais décidé de poursuivre sans trop m’en formaliser parce que c’était beau quand même. Puis j’ai clairement fait une autre erreur, beaucoup moins discrète que la première…. 4 pouces plus loin. Disons que c’était pas mal plus décourageant! 

Comme c’était pas mal plus évident que quelque chose n’allait pas, et que ce n’était pas le genre d’erreur qui allait se corrigée d’elle-même, j’ai été obligée de me résoudre à défaire mon tricot.


J’avais tellement l’air déprimée que PapaMonstre s’est dévoué pour me permettre de reprendre mes mailles sans avoir les monstres dans les pattes! C’est certain que c’est moins déprimant que de recommencer au complet, mais pour une tricoteuse comme moi qui retient quasiment son souffle jusqu’à la fin d’un projet, ça reste un peu tristounet. 

Une chance que pour me remonter le moral j’ai reçu du nouveau fil à tricoter! Bon, ce n’était pas vraiment un cadeau, mais j’ai enfin reçu le fil offert en remplacement du fil défectueux. Ce sera aussi mon premier fil qui n’est pas 100% acrylique ou coton, j’ai vraiment hâte de l’utiliser.


J’ai aussi en tête de faire un petit chapeau spécial de Pâques pour Monstre#3, sans oublier les bonnets pour l’hôpital, mais pour le moment j’essaie de rester fidèle à la fameuse veste pour Monstre#2, sinon j’ai bien peur de ne jamais la terminer...




Aucun commentaire:

Publier un commentaire