1/18/2013

Pas de panique!

Du moins c’est ce que je me répète sans cesse depuis quelques jours à la vue de la neige qui fond et du chandail de Monstre#1 qui me semble interminable. J’ose espérer que j’aurai terminé avant que ce soit carrément indécent d’obliger le pauvre garçon à le porter (disons qu’un gros chandail de laine en plein mois de juillet…), mais je doute. Il faut dire que j’ai été occupée avec d’autres choses ces derniers jours et que mon temps de tricot a été fortement limité. J’enfile donc un ou deux ronds dès que j’en ai l’occasion et, tranquillement, la chose avance.


Je dois dire que je suis un peu surprise de ne pas avoir encore terminé ma première balle de fil, sachant que PapaMonstre en a prévues trois pour ce chandail. Il n’y a même plus de doutes à savoir si j’aurai assez de fil pour terminer ce projet, un sentiment qui ne m’habite pas très souvent!

Un autre encouragement pour ce projet; le froid et la neige sont de retour! Je sais, ce n’est pas réellement joyeux comme évènement, mais au moins ça me laisse l’impression que j’aurai terminé le chandail avant qu’il ne fasse 49 degrés Celsius à l’ombre…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire