1/11/2013

Le moment fatidique…


Le point de non-retour, le moment clé, etc. C’est presque le moment où je devrai mettre les manches sur les portes mailles et tricoter le corps du chandail! Je sais, c’est un peu dramatique comme façon de voir la chose, mais une fois que les mailles sont mises de côté pour les manches, difficile d’agrandir le chandail au besoin… Je dois donc être le plus précise possible et ceci implique la participation de Monstre#1.


En attendant de pouvoir le lui faire essayer, j’ai terminé le onzième petit bonnet de bébé pour l’hôpital et je fais face au fait qu’il faudrait bien rédiger la lettre… même si je compte bien mettre PapaMonstre à contribution!


J’ai même commenc le douzième!


Je sais que la photo donne l’impression que j’ai eu la brillante idée de tricoter un bonnet beige, mais en réalité c’est un vert tendre… les photos de cellulaire, ça vaut bien ce que ça vaut hein! 

J’ai bien hâte de terminer le chandail de Monstre#1 pour passer à la fameuse petite veste Paprika. Par contre, je ne suis plus certaine de vouloir la faire en rose scintillant, bien que dans ce cas j’aurais déjà le fil nécessaire. Le problème c’est que l’endroit où j’avais la meilleure sélection de fil à tricoter va bientôt fermer et que leur stock de fil est complètement dégarni… et sans surprise il n’est pas renouvelé!

Je sais que je pourrais faire l’effort d’arriver au 21e siècle et commander mon fil par internet, mais je trouve l’expérience beaucoup moins satisfaisante… et beaucoup plus risquée! Après tout, il est vraiment préférable de toucher le fil avant de l’acheter, au risque de se retrouver à tricoter un chandail en se râpant les doigts comme je suis en train de le faire pour Monstre#1… au moins c’est lui qui l’a choisi et il ne le trouve pas trop rude!

Je sais que c’est un peu la même chose pour le thé, seule différence qu’il vaut mieu le sentir et non le toucher avant de l’acheter, mais j’ai l’impression d’avoir moins de chance de tombé sur un mauvais thé que sur un mauvais fil à tricoter. Il faut dire que j’utilise surtout du fil « bas de gamme », alors que le thé de David’s tea n’est pas réputé pour être si abordable que ça…

En effet, je ne rechigne qu’à peine à l’idée de faire le plein d’arme secrete à 23$ le 100g. en même temps que je fais l’essais du thé pâte à biscuit à 21$ le 100g., mais je fais l’effort d’être raisonnable puisque PapaMonstre et moi avons tendance à oublier certains thés dans notre armoire débordante…




Aucun commentaire:

Publier un commentaire