12/30/2013

Le temps des résolutions…

L’année tire à sa fin, c’est donc le temps de prendre des résolutions qui seront respectées pendant quelques semaines/mois jours et qui sombreront dans une mer de regrets dès que la routine redeviendra aussi étourdissante qu’à la normale.


Si ma résolution numéro un, suite au sprint infernal de tricot/crochet des Fêtes cette année, sera de me prendre encore plus d’avance pour Noël 2014, je trouve difficile de pousser l’exercice plus loin. Avec trois enfants dans les pattes, c’est loin d’être toujours évident de prévoir bien loin! 

Pour le moment, je prends surtout la résolution de ne pas me laisser dérober mon foulard qui progresse plutôt bien…


Je viens à peine d’entamer la deuxième balle de laine et je dois admettre que je suis assez contente de l’effet. Il faut dire que le point est relativement simple, mais il n’en a pas l’air et le résultat est adorable… En fait, j’aime tellement ce point que j’ai la tête remplie d’idées pour mes prochains tricots pour Monstre#2 et #3.
  
Après la frénésie de Noël, je me concentre sur ce projet pour ne pas complètement perdre le goût du tricot à cause du stress!

Il y a bien quelques projets qui demandent à être commencés bientôt, mais je crois sincèrement qu’ils peuvent attendre 2014…

Pour le moment, j’essaie de jouer à la maman parfaite qui occupe les journées de ses petits monstres à faire plein d’activités spéciales en attendant le retour en classe. Ainsi, Monstre#2 s’est amusée à décorer une douzaine de biscuits hier pendant que je m’amusais follement à nettoyer le bordel engendré par l’exercice. 



On m’avait bien averti que la pâte serait très collante, mais sérieusement je ne m’attendais pas à avoir autant de difficulté à faire des biscuits Pillsbury…
  
Je sais; pas trop Noël les nounours et les lapins, mais la seule raison pour laquelle il n’y avait pas de formes plus saugrenues c’est parce que ma collection de moules à biscuits fait vraiment pitiée. Je songe sérieusement à nous ruiner en commandant tous les "cookie cutters" qu'il y a chez ThinkGeek... 

Je crois que la seule chose qui me permette de me retenir soit le fait qu’ils n’ont plus de ninjas!

Blagues à part, il y a de grands projets dans l'air chez les Monstres... mais encore là, je crois que les développements risquent d'attendre 2014!

12/26/2013

Je souffle… pour un moment du moins!

Noël est passé, les enfants ont reçu beaucoup trop de cadeaux et nous avons probablement mangé assez pour nous soutenir pour le reste des vacances. 

La magie de Noël, chez les Monstres, culmine toujours par une tentative de surprendre le Père Noël en plein action. Cette année, Monstre#2 était seule pour accomplir cette mission puisque Monstre#1 était avec sa mère. Dire qu’elle était excitée serait éhonté; elle explosait littéralement d’énergie! Elle a donc laissé une quantité obscène de biscuits pour le grand barbu, surement pour le ralentir et l’attraper plus facilement et s’est postée à la fenêtre…

Malheureusement, le Père Noël semble avoir plus d’un tour dans sa manche et tout ce que nous avons réussi à obtenir est cette photo de sa fuite!


Monstre#2 était complètement déconfite de ne pas avoir pu lui faire un câlin, mais ce n’est que partie remise Père Noël! Par chance, elle s’est rapidement remise de sa déception lorsqu’elle a découvert qu’il lui avait laissé un chapeau officiel d’assistante du Père Noël.



Les monstres semblent avoir été satisfaits de leurs cadeaux, même si les grands nous surprennent en ayant développé une obsession débordante pour les joujoux de Monstre#3…

Par contre, je dois dire que j’ai vraiment été émue par la réaction de Monstre#2 lorsqu’elle a ouvert ses deux présents tricotés/crochetés.

Premièrement, elle a reçu les deux chapeaux de poupées puisque je n’ai pas eu le temps de lui faire toute une garde-robe comme je l’avais prévu…


Évidemment, la réaction que nous attendions le plus est celle de l’ouverture de la boîte contenant les fameuses pouliches… et je dois dire que nous n’avons pas été déçus! 


Même si Monstre#2 s’est d’abord montrée perplexe devant le fait d’avoir reçu une caisse de couche, elle s’est rapidement occupée de confirmer que le contenu de la boîte était tout autre…


La danse du bonheur ayant résulté de la découverte des pouliches  avait de quoi faire fondre la maman tricoteuse. Monstre#2 était enchantée d’avoir reçu ces pouliches, mais également d’obtenir la confirmation que sa maman travaille pour le Père Noël. Je peux vous assurer que je suis présentement la maman la plus « hot » de l’Univers avec un grand U.


Franchement, il n’y a pas de meilleur cadeau de Noël pour une maman que de savoir qu’elle a contribué à mettre un peu de magie dans la vie de ses enfants!

Bon, les belles aiguilles en fibre de carbone, le délicieux thé et les gourmandises sont de très beaux cadeaux aussi… 

D'ailleurs...


Quoi… il faut bien que je tricote pour moi de temps en temps!



12/23/2013

Ah le doux moment de réalisation…

J’attendais ce moment avec impatience, il faut dire que le projet « pouliches » traîne depuis un moment déjà, mais j’ai enfin terminé ces peluches que Monstre#2 découvrira sous le sapin demain soir. Je ne suis pas peu fière d’avoir réussi à tenir bon jusqu’à la fin et de ne pas lui avoir dévoilé sur quoi je travaillais pendant qu’elle dormait!

J’ai d’abord pris le temps de découper toutes les « décorations » possibles en feutre et en mousse de bricolage…


C’est certain qu’il risqué d’être difficile de laver ces peluches à la laveuse. Si je dois le faire, je serai probablement obligée de refaire les yeux et une partie des marques de beauté, mais pour le moment aucunes des peluches que j’ai fait à date n’a eu besoin d’aller à la laveuse… outre peut-être le lutin de Monstre#3, mais il n’a aucuns détails qui risqueraient de s’arracher!



Bon, sur cette photo il restait encore pas mal de travail à faire puisque certains détails de leur « marque de beauté », ainsi que les cils, devaient être brodés, mais il est présentement extrêmement risqué de chercher à prendre une photo du projet terminé.

Il me restera donc ce paquet à emballer ce soir une fois que les enfants seront couchés!

Sur un autre sujet, hier nous avons pris le temps de revisiter une tradition familiale; la maison en pain d’épice!


Ça travaillait fort dans la cuisine! Nous avons peu de mérite, nous avons acheté un ensemble tout prêt qu’il ne restait qu’à décorer. En même temps, avouons que ça fait beaucoup moins mal au cœur de la cuisinière de laisser ses chers petits Monstres détruire décorer la maison!

C’est donc ce qui a occupé une bonne partie de notre après-midi et même si Monstre#2 aurait bien voulu aller jouer dans la neige, elle n’a aucunement protesté lorsque nous lui avons plutôt proposé de faire une maison en pain d’épice en buvant un bon chocolat chaud! Les parents indignes que nous sommes étaient très heureux de ne pas aller se rouler dans la neige.


Il aura été beaucoup plus difficile de convaincre les Monstres de ne pas immédiatement dévorer leur œuvre! Une belle tradition que nous avons débuté l’année dernière pour tenir les enfants occupés sans devoir aller se trainer dans la neige à -40… un véritable succès qui risque d’être un des moments fort de nos Noël à venir. En effet, Monstre#3 aurait bien voulu y mettre du sien également… ou plutôt y mettre la main hihihi!

Pour en revenir à mes moutons pouliches, hier soir à une heure obscène lorsque tout a été terminé, devinez à quel point j’ai été heureuse d’entre PapaMonstre me demander :

          -          Elle avait pas un chapeau Apple Jack?
          -          Ahhhhhhhhhhhhhhhhh )*!&#)&!#)*(&#)*@&$)*@&$)(&*!#)(*#)*!

Et oui… elle a un chapeau… oui ce sera la première chose que Monstre#2 me dira en ouvrant le boîte si je ne le fais pas…

Bon, je suppose que c’est une bonne chose que la boîte ne soit pas déjà emballée puisque, vraisemblablement, je vais devoir m’attarder au projet « pouliches » encore un moment.

Misère!

12/20/2013

J'avais pourtant de l'avance...

Ce matin quand j’ai envoyé PapaMonstre au bureau de poste, afin de faire semblant que nos cartes de Noël se rendraient à destination dans les temps, j’étais assez contente de réussir à les mettre à la poste.

Puis j’ai passé la journée avec le sentiment intense d’avoir oublié quelque chose… mais quoi?

Puis je me suis souvenue que j’avais autre chose à poster pour Noël. Un petit rien trop mignon qui avait pour mission de faire sourire nos proches qui ne sont malheureusement pas si proche que ça géographiquement parlant.



Et oui, mes « boules photos de Noël » qui attendent patiemment depuis DES MOIS que je prenne les photos de Noël et que je les termines efin!

Lorsque l’éclair de géni m’est enfin parvenu il était beaucoup trop tard. J’en ai donc fait quelques-unes pour me donner l’impression de ne pas être un échec complet, mais il est clair que ce beau projet aura été fait beaucoup trop tôt. 

Finalement, je crois que c’est le destin qui veut me faire comprendre que je ne pouvais pas commencer mon tricot de Noël en janvier dernier puisque j’aurais oublié tous mes projets et que, finalement, je n’aurais pas été beaucoup plus avancée.

Je suppose que le bon côté de la chose c’est qu’il m’en restera pour l’année prochaine…


Le luxe et le rose...

Le tourbillon des Fêtes ralenti un peu et je pourrai bientôt déposer mes aiguilles et profiter d’un bon thé chaud au coin du foyer électrique. C’est moins agréable qu’auprès d’un vrai foyer, mais pas mal moins de troubles...

D’ailleurs, aujourd’hui j’entame la dernière partie de mon dernier projet de Noël! Bon, je vous raconte des mensonges parce que je n’ai pas encore trouvé le courage de ressortir les pouliches de leur cachette… mais encore là, il m’en reste très peu à faire. Je vais y arriver!

Par contre, hier je me suis laissée gâtée par ma petite famille puisque c’était mon anniversaire. Et oui, une année de plus, mais ce n’est plus tant le nombre qui me fait sentir vielle que mes articulations qui protestent déjà trop souvent… et que dire de mes petits monstres qui ne sont déjà plus si petits que ça… Enfin…

Bref, tout ça pour dire que j’ai vraiment été choyée cette année, non pas que j’aie été laissée pour compte les années passées. GrandMamanMonstre m’a offert deux superbes sacs de Mordue et ses sacs pour mes projets de tricots. 



Un sac pour les petits projets, je crois que c’est le modèle « tulipe », mais honnêtement je l’ai un peu adopté comme mini sacoche pour me simplifier la vie plutôt que de perdre mes choses dans le fond de mon énorme sac à couches (que j’adore toujours). 

J’ai également eu droit à un baluchon, plus grand celui-là, qui combine ma couleur favorite et les chats… impossible de ne pas l’aimer!

 D’ailleurs, on devine bien sur la photo qu’il a déjà été rempli en prévision de mon prochain projet…


Pour ne pas être en reste, PapaMonstre m’a offert de la jolie laine anti-feutrage toute douce avec une condition… je dois faire quelque chose pour moi. Je dois avouer que je n’étais pas certaine de la couleur jusqu’à temps que je tombe sur ce patron… là j’ai beaucoup de difficultés à me retenir de commencer ce projet!

Mais pour le moment j’ai toujours mon dernier projet de Noël à terminer et il a été confortablement installé dans mon sac de moutons tricotins.


Comme c’est aussi le sac que j’ai choisi comme mini sacoche, vous pouvez y voir un autre de mes cadeaux… un magnifique portefeuille fait main par Confection Lime et Lune que vous pouvez également suivre sur Facebook.



Le plus surprenant avec ce portefeuille c’est que malgré que ce soit le modèle double avec vingt-quatre fentes pour cartes, plusieurs espaces pour les billets ET la pochette pour la monnaie… il est beaucoup plus léger, et plus mince que mon ancien. 

Ma seule critique, et c’est une critique majeure, c’est de ne pas l’avoir eu avant! Hihihi, que voulez-vous on prend rapidement le goût du luxe.

Pour terminer, je voulais souligner que j’ai eu droit à quelques petites surprises dans mes sacs de Mordue et ses sacs, que voulez-vous ma maman à une touche avec Mordue elle-même!



Non seulement je vais me pavaner avec mes sacs et mon portefeuille de luxe, mais je vais pouvoir tricoter en marquant mes mailles avec de *vrais* marque-mailles totalement adorables! Mais ce qui va tous nous avoir mystifiés c’est le petit gadget noir que l’on voit en bas de la photo…


 Des mini ciseaux! Ou plutôt des ciseaux d’espion comme dirait Monstre#1! Je vous jure, je suis complètement gaga!

J’ai aussi reçu une multitude de dessins et de bricolages, certains faits sur mesure selon MON choix pour le thème, une belle carte de Monstre#1 me demandant quel âge j’avais sète ané, et un magnifique collier de perles du designer de bijoux Monstre#1.



Monstre#1 s’amuse beaucoup à faire des bijoux depuis quelques jours. Il faut dire que Monstre#2 a reçu en cadeau de Noël hâtif un magnifique ensemble de confection de bijoux qui est à la fois original et vraiment pratique. Pas de fil, les billes s’emboîtent simplement les unes dans les autres, mais le produit final reste flexible... j’adore. 

J’en reparlerai sûrement dans un autre billet.

La raison pour laquelle je voulais souligner ce cadeau est principalement parce que c’était magique de voir la joie de Monstre#1, notre grand bonhomme de huit ans, à la vue de cet ensemble de perles multicolores. Depuis que nous l’avons reçu il s’amuse comme un fou à faire des bijoux pour Monstre#2 qui s’amuse comme une folle à les parader devant nous.

Voyez-vous, c’est la première fois qu’il voit des perles et des ensembles pour faire des bijoux qui ne soient pas juste pour les filles… parce que les couleurs sont réellement variées et pas simplement des variations de rose pastel. Comme quoi même quand nous les parents ne prêtons pas attention à ce genre de détails, nos enfants y demeurent sensibles. 

Est-ce que Monstre#1 nous aurait montré son intérêt pour ce genre d’activité si cet ensemble de perles ne nous avait pas été offert?

12/16/2013

Dans la neige jusqu'au cou!

C’est dans trois jours que les bonhommes de neige partiront vers leur nouvelle demeure, c’est donc évident que je suis complètement débordée avec mes Monstres et mes projets! Quand même, j’ai réussi à crocheter vingt-quatre écharpes ce matin… encore une fois en format miniature, mais pour décorer les boîtes de jus pour la fête de classe de Monstre#2.


J’ai peu de mérite cette fois-ci puisque le sympathique visage, ainsi que l’adorable détail que sont les bras présents sur les côtés, est un modèle imprimable disponible gratuitement ici.  


Je n’ai eu qu’à leur crocheter une écharpe et à leur découper une carotte pour le nez! D’ailleurs, il me reste toujours à coller les fameuses carottes, mais je fais de la visualisation pour que PapaMonstre se dévoue pour la cause pendant que je vais m’affairer à terminer les poupées de crayons…

J’ai beaucoup hésité avant de me décider à faire les foulards au crochet. Ce qui m’a enfin décider c’est la réalisation que les petits foulards au crochet pourraient devenir des petits bracelets pour Monstre#2 et ses copains/copines une fois qu’ils auront bus leur « jus de bonhomme de neige ».  Finalement, la neige jaune doit avoir un goût de jus de pommes… mais je ne me risquerai pas à faire le test! 

Pour en revenir aux poupées de crayons, j’avance à un rythme dangereusement lent. Malheureusement, Monstre#3 n’a pas beaucoup coopérée lors des derniers jours et je n’ai que peu de temps à consacrer à mes petits projets.


Il m’en reste encore plus de la moitié à faire, mais j’ai bon espoir d’y arriver. Il faut dire que j’ai aussi pris le temps de terminer mes projets destinés aux paniers de Noël. Je vous avais déjà montré les princesses dans le dernier billet, mais mes petits ninjas n’étaient pas encore tout-à-fait terminés.


J’ai eu plus de mal à trouver un contenant pour bien les présentés, mais lorsque je suis tombée sur ces contenants « pour emporter » au Dollarama, j’étais conquise!

Maintenant, il ne me reste qu’à compléter mes bricolages, mes tricots mystères et à faire encore une recette de fudge et je crois que je pourrai enfin souffler…

Ahhhh… les pouliches…

Vivement le 26 décembre!

12/15/2013

Une fin de semaine productive!

Je sais que je n’arrête pas de répéter que je suis débordée et que je n’arriverai surement pas au bout de tous mes projets, mais finalement je crois que je vais être capable d’accomplir tout ce que j’ai à faire!

D’abord, j’ai complété un bricolage assez imposant en urgence puisqu’il s’agissait d’un cadeau que nous voulions offrir à une grande amie qui a fait le voyage pour venir nous visiter avec son copain. Comme leur famille s’agrandira dans quelques mois, nous voulions souligner nos félicitations avec le summum du cadeau quétaine, mais oh combien pratique…


Et oui, le fameux gâteau de couches! Bon, notez la touche personnelle de parents d’expérience : les cartes pour le café! 

Malgré ce bricolage de dernière minute, j’ai également eu assez de temps pour faire une partie des cadeaux que les enfants offriront à leurs enseignantes cette année.


Et oui, elles pourront se sucrer le bec avec mon excellent fudge cookies ‘n cream! Le tout servit dans d’adorable petits sceaux de Noël. Je sais, Martha pourra bientôt aller se rhabiller!


C’est déjà pas mal d’ouvrage abattu pour la seule journée de vendredi, mais ce n’est pas tout! En effet, Monstre#3 a eu un an vendredi et il aurait été impensable de ne pas souligner l’évènement. J’ai donc cuisiné de bons petits cupcakes de princesse…


 Si Monstre#2 a été complètement séduite par « le » gâteau de sa sœur, Monstre#1 s’est rapidement inquiété. Voyez-vous, il parait que ce serait impensable pour un garçon de manger un cupcake au chocolat qui a été cuit dans une caissette rose et qui est décoré avec une couronne en papier rose. Aucuns arguments n’aura réussi à le convaincre que c’était tout-à-fait acceptable alors je me suis résignée et je me suis assurée de lui en préparer deux avec des caissettes de pirates et des drapeaux pirates…

Mystérieusement, les petits bonbons roses en forme de couronne et de cœur ont été dévorés sans cérémonie… il y a de l’espoir! Chose certaine, Monstre#3 était ravie de pouvoir s’attaquer à son propre petit gâteau!


Un agréable moment en famille pour souligner notre première année au cœur d’une famille de cinq!

Et malgré tout ça, je suis quand même parvenue à terminer les marionnettes princesses destinées aux paniers de Noël! Encore plus merveilleux; je devrais aussi avoir terminés les marionnettes ninja qui le sont aussi! Décidément, j'aurai été productive ces derniers jours!


Malheureusement, mes prouesses s’arrêtent là et j’ai toujours une armée de bonhomme de neige à décorer et à qui coudre leur chapeau… sans parler des pouliches qui n’ont toujours pas leur marque de beauté ni leurs yeux…

Puis il y a ce cadeau de dernière minute qui n’a toujours pas trouvé le chemin de mes aiguilles… je sens que je serai très occupée le 23 au soir!

12/12/2013

Pause de pause...

Gonflée par mon accomplissement mentionné dans le dernier billet, c’est-à-dire trente-cinq écharpes en un rien de temps, je pensais bien repeater l’exploit avec les chapeaux… mais finalement non.

En effet, j’aurai mis pas mal plus de temps à faire les petits chapeaux, mais pour l’effet je crois que ça en valait vraiment la peine. À la suggestion de PapaMonstre j’ai essayé de faire un modèle de tuque, mais bien que ce fût tout-à-fait adorable, c’était aussi beaucoup plus long que les petits chapeaux. Il n’y aura donc qu’un seul chapeau différent; le chapeau rose du bonhomme de Monstre#2.

J’ai aussi rapatrié mon matériel pour terminer les petites marionnettes qui iront garnir les paniers de Noël et je me sens toujours aussi coupable de ne pas avoir pris le temps d’en faire plus. Je songe sérieusement à commencer mon tricot des fêtes 2014 immédiatement après Noël!

Je ne me suis pas encore remise aux pouliches, je me concentre sur les bonhommes de neige puisque j’ai fait le constat, hier soir, qu’il serait impossible de simplement leur coller des yeux… je vais devoir broder tout ça. Je crois que c’est ce que j’aime le moins faire, immédiatement après les fameuses coutures! Avec un peu de chance, je pourrai quand même coller leur nez...



J’aime tellement peu cette étape que je me suis trouvé une excuse pour passer à un autre projet, le temps d’une pause de ma pause de pouliches… Monstre#3 a donc une nouvelle paire de mitaines pas de pouce.


Et oui, des mitaines en cheveux de sirène! En fait le résultat est tellement mignon que je ne pourrai probablement pas résister à l’envie de lui faire une jolie tuque dans le même fil… même si cela risque de faire en sorte que je doive en acheter d’autre pour faire le chandail de Monstre#2.


Par contre, je vais faire l’effort d’être sage et je vais d’abord terminer les bonhommes de neiges. Je vais aussi commencer mon autre petit projet secret et terminé les pouliches… Bon, peut-être que je peux convaincre PapaMonstre de me venir en aide avec les pouliches et les bonhommes de neige pour pouvoir commencer la tuque plus vite...

Une autre tuque pour Monstre#3 qui les détestes tant… Dans quelques années je devrai faire face aux conséquences de mes actes; Monstre#3 risque de me faire toute une crise d’adolescence simplement parce que je multiplie les chapeaux qui lui sont destinés!

12/09/2013

35 écharpes en un avant-midi!

Depuis que je vous ai présenté Rainbow Dash, j’ai mis de côté le projet « pouliches » pour me concentrer sur mon projet « bonhommes de neige ». Les petites bestioles sont toutes assemblées depuis hier et je me consacre maintenant à les décorées.

C’est ce qui explique le titre du billet d’aujourd’hui; j’ai fait trente-cinq écharpes ce matin pour ces bonhommes de neiges! Je sais, c’est beaucoup moins impressionnant que si j’avais fait trente-cinq écharpes taille réelle, mais je ne crois pas que j’apprécierais autant ce genre de projet… Il faut dire que je n’aime pas particulièrement tricoter/crocheter des écharpes…

Bref... voici les petits bonhommes de neige:


Histoire de varier un peu la sauce, j’ai utilisé trois couleurs pour faire les écharpes : rouge, vert ainsi que du fil de Noël que j’ai en réserve depuis longtemps. Par contre, je n’ai pas pu résister à la demande de Monstre#2… vous devinerez qu’elle voulait que son bonhomme de neige soit une fille et qu’elle ait une écharpe rose.


Maintenant c’est l’opération « chapeaux » qui peut commencer… ce sera probablement beaucoup plus long que de simples écharpes! Par chance que je les aime mes petits monstres!

Une fois que les bonhommes seront coiffés de leur chapeau, et qu’ils auront un visage, je poursuivrai l’opération « pouliches ». Par contre, j’ai un petit projet à faire en urgence puisqu’il doit se retrouvé sous le sapin pour Noël…

Je crois que je devrais immédiatement prendre pour résolution de commencer mes tricots de Noël 2014 le 26 décembre 2013!

12/07/2013

Changement d'air

C’est fait; j’ai enfin terminé les cheveux de la dernière pouliche! Je ne suis pas très contente de la queue, je la trouve un peu courte, mais je suis tellement tannée que je vais m’en satisfaire.


Maintenant je vais devoir me concentrer sur mes bonhommes de neige pour les classes de Monstre#1 et #2, ainsi que sur les marionettes que je veux donner pour les paniers de Noël. Et comme si je n’en avais pas assez sur la planche, j’ai des mitaines à faire pour Monstre#3, un projet secret à mettre en branle et des tricotes de bébés à démarrer avant l’arrivée des petites bestioles concernées…

Ouf!

12/05/2013

T'es pas une bonne maman!

Dans un élan de frustration et de refus de coopérer pour aller au lit hier soir, Monstre#2 m’a lancé ça…

          -          T’es pas une bonne maman!!
          -          Pourquoi tu dis ça?

Là, je m’attendais à n’importe quoi, sauf à la réponse que j’ai obtenue…

         -          Ben tu me tricote même pas les amies de Fluttershy!


Ah, si seulement elle savait ce que je fais de toutes mes soirées, et d'une bonne partie de mes nuits, ces derniers temps!


Je vous présente la petite dernière dont j’ai terminés les cheveux hier soir. D’accord, elle aurait dû avoir les couettes beaucoup moins longues, mais avec cette méthode il n’est pas possible d’ajuster sur la longueur… je m’efforce donc d’être moins perfectionniste!


Il ne me reste plus qu’à faire les cheveux, et les ailes, de Rainbow Dash et Monstre#2 pourra les développées à Noël et décider que, finalement, sa maman n’est peut-être pas bonne pour les poubelles! Bon, il me reste aussi leurs yeux et leurs marques de beauté… mais j’achève!!!


12/04/2013

Ça sent la fin!

Quatre têtes de bonhomme de neige; c’est tout ce qui me reste à faire avant de pouvoir assembler les poupées de crayons pour les classes de Monstre#1 et #2! Les petits chapeaux se font en presqu’une minute alors je sens réellement la fin de ce projet approchée.


Pour les pouliches, j’ai quand même progressé hier malgré le fait que Monstre#3 ait profité du fait que sa sœur soit à l’école pour faire une immense sieste… dans mes bras. Que voulez-vous, il fait froid et je suis moi-même en dette assez prononcée de sommeil alors il est difficile de résister à la tentation de se blottir contre un petit bébé tout chaud. Surtout quand la petite bestiole est de moins en moins un bébé, et de plus en plus une petite fille!

Alors j’ai quand même réussi à terminer les cheveux de ma Rarity, même s’ils ne font pas de vagues somptueuses comme dans le dessin animé ils ont le mérite d’être relativement de la bonne couleur…


Puisqu’il était assez tôt lorsque j’ai terminé Rarity, j’ai pu commencer la crinière de Pinkie Pie. Je dois admettre que j’étais plutôt intimidée à l’idée de faire l’immense ramassis de couettes bouclées de cette pouliche, mais je crois que je m’en sors pas trop mal jusqu’à présent… sauf que c’est vraiment long à faire!


Je sais que les couleurs laissent fortement à désirer sur ces photos, mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile de prendre des photos de peluches dans le noir à côté d’un bébé qui dort… Lorsque madame la frisée sera terminée, il ne me restera plus que la rebelle de service, Rainbow Dash, et sa crinière… arc-en-ciel! 

Le pire dans tout ça c’est que je devrai probablement acheter encore d’autre fil pour avoir toutes les couleurs nécessaires… misère.

12/03/2013

Un brin de répit.

Ce matin je peux écrire sans risques que des petits yeux curieux ne découvrent ce qu’est mon projet secret, c’est-à-dire les pouliches. Et oui, Monstre#2 est en classe! Je peux donc vous présenter Apple Jack et sa chevelure qui me semble beaucoup plus réussie que celle de Twilight Sparkle.


Bon, je crois que sa queue gagnerait à être plus touffue, mais c’est un détail qui se corrigera facilement lorsque j’en serai à faire les marques de beautés et les yeux. Il lui manque aussi son chapeau, mais je me le garde pour la fin!

Ce matin je profite de l’absence que Monstre#2 pour faire la chevelure de Miss Rarity. Comme c’est la poupoune de service, je sens que je vais devoir faire un travail assez minutieux…  Il me restera ensuite à faire Pinkie Pie et sa chevelure bouclée et Rainbow Dash avec ses couettes multicolores.

Les bonhommes de neige sont sur la glace, je vais me garder le plaisir de faire un sprint final la dessus cette semaine… pour l’heure, au salon de coiffure Miss Rarity!

12/02/2013

Un petit billet éclair...

Pendant que Monstre#2 s’affaire au sous-sol avec PapaMonstre, j’en profite pour écrire ce petit billet express, histoire de signaler au monde entier qu’il y a un peu d’espoir pour que je termine à temps mes projets de Noël! 

Il me reste toujours sept têtes de bonhomme de neige à tricoter, mais j’ai bon espoir d’en voir la fin aujourd’hui ou demain. Puis ce sera un sprint d’assemblage et, par chance, PapaMonstre devient de plus en plus talentueux en termes d’assemblage!

Côté pouliches, l’assemblage est terminé et puisque Monstre#3 va beaucoup mieux, j’ai même pu commencer à les décorer. Pour le moment, Twilight Sparkle a reçu sa crinière et sa queue et, même si ce n’est pas parfait, je suis assez contente du résultat..


Je crois que ce qui me chicote est que la crinière gagnerait à être un peu plus fournie… mais c’est un détail qui se corrigera facilement. Ce soir, si Monstre#3 coopère toujours aussi bien, ce sera au tour d'Applejack de recevoir sa coiffe!

Vite, je ferme tout avant que Monstre#2 ne voit le billet et sa future peluche!

Rose v/s bleu

Ça fait déjà un moment que ça me chicotte, encore plus dernièrement puisque Noël aproche etque la consommation est donc décuplée: le rose.

Monstre#2 aime le rose... Non, Monstre#2 voue un culte admiratif sans bornez au rouge dilué. Si c'est rose, elle aime ça. Tu veux t'habiller comment? En rose. Tu veux quel cahier? Le rose. Maman vas te tricoter un chandail... Je veux rooooooooose.

Personnellement, le rose n'a jamais été ma couleur préférée, mais je m'en fou. Non, sérieux... Je sais que ce n'est pas à la mode, mais je m'en balance royalement que les rayons fillettes de magasins débordent de rose.
Mon opinion changera probablement le jour où Monstre#2 décidera qu'elle en a ras le pompon du rose bonbon, ou lorsque Monstre#3 décidera de s'affirmer à ce sujet.

Non, ce qui me fait friser le poil des bras c'est le constat que les vêtements de filettes sont presque toujours plus petits que leur équivalent à motif dinosaures, mais pire encore: ils sont ajustés!

Un t-shirt 6x peut encore dépanner Monstre#1 du haut de ses huit ans, mais Monstre#2 avec ses quatres printemps à l'air d'un saucisson ficelé si j'essaie de lui mettre un chandail 4 ans.

Par contre, un vieux t-shirt 4 ans de garçon, ça lui va parfaitement

Des jeans 5 ans provenance garde-robe de Monstre#1? Comme un gant, le comfort total. N'importe quoi du bord des filles? Ça prend 6x et il faut l'enfiller en chantant le refrain "rentre ta bedaine mon ange!".
Pourtant Monstre#2 n'est pas plus ronde que la moyenne.. C'est juste qu'elle porte deux tailles de plus dans le rayon fille que dans le rayon garçon.

Alors moi ce qui m'horripile au plus haut pour c'est l'idée complètement absurde que les vêtements pour filettes doivent forcément être ajustés.

Heille, on allume gang de lumière de frigidaire la porte fermée: une gamine de 4 ans ça a tellement juste pas besoin d'être moulée! Il viendra bien assez vite le temps où le but va être un chiffre précis sur l'étiquette plutôt qu'un vêtement comfortable, lachez moi avec vos maudits skinny jeans tout raides!

Pour les jouets, par contre, je dois me ressaisir par moments pour ne pas tomber dans le piège. Sachant l'affection sans bornes que ma fille a pour le rose, difficile de ne pas tout prendre de cette couleur!
Enfin, ça c'est ce que je me disais avant de me faire annoncer par Monstre#2 qu'elle était triste de ne pas pouvoir jouer au lego parce que c'est juste les jouets rose pour les filles...

Euh... Non!
Monstre#2 risque donc de recevoir une volée de lego pour sa fête, les achats de Noël étant réglés depuis déjà longtemps. En attendant, Monstre#1 partage volontiers, surtout qu’en échange Monstre#2 lui prête avec plaisir quelques princesses…

12/01/2013

Déjà décembre...

Cela signifie qu’il ne me reste plus que 23 jours pour accomplir une montagne de choses. Par chance, l’étape de mon projet « pouliches » qui m’est la moins agréable est terminée! Oui, oui, j’ai assemblé les cinq pouliches et il ne me reste plus qu’à les décorer… ce qui est la deuxième étape la moins agréable du projet. 


Je blague, ce n’est pas si désagréable de décorer les pouliches, c’est seulement qu’elles ont toutes une crinière stylisée et que je vais avoir beaucoup de mal à figurer comment les reproduire le plus fidèlement possible, dans le noir entre deux crises de Monstre#3.

Je m’applique aussi à savourer le fait que Monstre#2 est encore assez jeune pour accepter les explications les plus recherchées qui soient. Voyez-vous, au moment d’écrire ces lignes, Monstre#2 s’est pointée derrière moi et n’a pas manquer de s’exclamer :


          -          Oh wow! C’est les pouliches que je veux!
          -          Hein? Ah… euh… maman regarde des photos sur internet… *fermeture ninja de la fenêtre*
          -          J’aimerais tellement que tu me les fasses…
          -          Peut-être plus tard ma belle, maman a pas beaucoup le temps de tricoter avant Noël.

Drame évité de justesse! D’ailleurs, je me permets de poursuivre le billet seulement parce que PapaMonstre est descendu à la salle de jeux avec Monstre#2 et #3 et que ça limite le risque potentiel que Monstre#2 ne revoit la photo et ne constate que les fameuses pouliches sont sur notre divan!

J’ai aussi fait beaucoup de progrès au niveau des bonhommes de neige; il ne me reste plus que huit têtes à faire avant de passer à l’assemblage. Bon, il me reste également une armée de petits chapeaux à faire, mais c’est tellement rapide que je ne m’en formalise pas.

Tranquillement mais sûrement, Noël arrive chez les Monstres. Le sapin est installé et nous attendons que Monstre#1 soit ici pour le décorer tous ensemble. Il n’y a que les lumières qui y ont déjà trouvée leur place puisqu’il s’agit de l’étape réservée à PapaMonstre.


Par chance, décembre n’est pas que synonyme de pression et stress! En effet, Monstre#2 et moi nous sommes ruées sur nos calendriers de l’avent ce matin! Si je n’y ai pas découvert de chocolat, je peux dire que PapaMonstre et moi avons très hâte de savourer ce petit plaisir quotidien… entre deux changements de couches ou crises de tout genre!


Parlant de se faire plaisir, Monstre#2 nous a fait des biscuits hier. Ils étaient succulent (merci Pillsburry!) et elle était tellement fière d’elle. Voyez-vous, c’est elle qui a ajouté l’ingrédient secrèt!



Rien de tel que de bons biscuits chauds fraîchement sortis du four… même s’ils ne sont pas tout-à-fait identique.


Sur ce, je quitte l’ordinateur histoire d’essayer de sortir aujourd’hui. C’est un tour de force majeur puisque Monstre#3 n’a encore presque pas dormi, mais PapaMonstre et moi sommes à la veille de prendre racines à force de rester enfermé!