12/30/2012

2012 s’achève déjà…


Et si tout va bien l’année se terminera sans grand fracas chez les Monstres. Il faut dire que nous savourons pleinement l’arrivée de Monstre#3 qui continue d’être un petit bébé parfait qui enchaîne les siestes entre ses boires et les changements de couche! 

Évidemment c’est le moment de l’année où nous devons, histoire de se donner bonne conscience, faire un retour sur nos résolutions et en prendre de nouvelles… ou alors renouveler celles qui n’auront pas été tenues!

Côté tricot je n’ai pas tenu mes résolutions… en fait, je n’ai pas tenu *toutes* mes résolutions. Finalement j’aurai trouvé preneur pour les bonnets de bébé, mais je n’ai pas tenu parole et fait 12 peluches pour donner aux bonnes œuvres pour Noël. Il faut dire que mon enthousiasme a été freiné par le doute puisque mes peluches n’ont pas d’étiquettes.

Je me console avec le fait que mes bonnets auront été si bien reçu, et que j’en aurai facilement une autre douzaine pour accompagner la lettre que PapaMonstre et moi préparerons pour l’hôpital de Rivière-du-Loup. 


Je tarde toujours à monter les mailles pour le chandail de Monstre#1, même si je sais très bien qu’il serait vraiment plus rentable pour moi de terminer ce chandail *avant* l’été pour qu’il puisse le porter pendant que la température s’y prête.

Mais bon, je suis délinquante du tricot ces jours-ci… je ne fais des pauses de bonnets que pour crocheter des fleurs, histoire d’améliorer ma technique au crochet. 



Disons que je me donne pour objectif d’avoir au minimum monté les mailles de ce fameux chandail d’ici le retour de Monstre#1 de chez sa mère… une grosse semaine quoi!

Pour le moment je me laisse porter par la fin de la vague d’énergie de la période des Fêtes, nous avons même réussi à faire la fameuse maison en pain d’épice qui, initialement, avait été prévue pour Noël!


Disons que les enfants s’en sont donné à cœur joie pendant que je profitais d’un moment de répit pour déguster un bon thé chaud, c’est-à-dire le thé à la guimauve de David’s tea que j’ai offert le Père Noël, dans la superbe tasse de Noël que PapaMonstre le Père Noël m’a offert



Franchement, il y a plus désagréable qu’un bon thé chaud et des rires d’enfants quand ce qu’on voit dehors c’est ceci:


Et pour terminer la journée en beauté, je suis tombé sur une promotion d’une designer que j’aime beaucoup qui donne droit à un patron de notre choix gratuit! Je sens que la tentation de me lancer dans autre chose que le chandail de Monstre#1 risque d’être très forte… Pour les curieux, j'ai choisi le modèle Paprika

Maintenant, choisir une couleur...





12/27/2012


Je n’ai toujours pas de projet tricot en tête, mais j’en suis au sixième petit chapeau pour bébé. PapaMonstre veut remettre une lettre au département d’obstétrique et périnatalité pour les remercier des excellents soins que nous avons reçu lors de notre court séjour et je voudrais bien avoir au moins une dizaine de chapeau à leur donner en même temps. Ça devrait donc aller au début de 2013.

J’ai tout de même fait une courte pause de tricot pour pratiquer mon crochet… et j’en arrive à la conclusion que mon crochet est loin d’être au point!


J’ai quand même la chance d’avoir des « clients » pas trop difficiles et Monstre#2 est très contente de son petit bandeau à fleur.

12/26/2012

Le temps passe vite!


Mine de rien, Monstre#3 est avec nous depuis déjà 13 jours! Pour le moment, c’est une petite princesse tout ce qu’il y a de plus charmante. Ses journées se résumes à boire, dormir… évacuer et répéter l’opération un maximum de fois. Évidemment, ses nuits se résume à la même chose, ce qui est un peu plus difficile sur le système sachant que dans la journée Monstre#1 et #2, eux, ne dorment pas entre deux collations.

Noël est déjà derrière nous, mais la maison est encore parsemée de papier cadeau et de boîtes éventrées à la hâte par les enfants. Chaque année PapaMonstre et moi en venons à la même conclusion : ils ont eu beaucoup trop de cadeaux! L’autre conclusion est probablement celle que font plusieurs autres parents face à l’hécatombe d’emballages déchirés; finalement il aurait peut-être été plus sage de simplement leur donner des boîtes vides et une poignée de ruban…

Bien entendu nous avons eu droit à quelques chicanes, mais sommes toute les Monstres s’entendent bien et partage leur butin sans trop de difficultés. Présentement, Monstre#1 s’amuse avec sa sœur à faire des princesses de pâte à modeler… qui seront secourues par le Prince G.I. Joe et son avion de combat.



Le Noël des ParentsMonstres a également été couronné de succès, il faut dire que PapaMonstre aura su jouer sur ma corde sensible en m’offrant, de la part des enfants, des encadrements de notre petite famille! Sans oublier le thé, incontournable au point où c’est également ce que j’ai offert à PapaMonstre! Consolation, nous avons choisi des thés différents et notre collection ne comporte pas de doublons!

J’ai aussi reçu un « Knit kit », rose biensûr, et une grosse balle de fil dans les teintes favorites de Monstre#2.


Par contre, je n’ai toujours pas choisi de nouveau projet tricot… il y a bien Monstre#1 qui a choisi son fil pour son chandail, mais il n’est pas très clair sur le type de chandail qui l’intéresse alors j’attends avant de me lancer dans ce genre de tricot sans fin.

Le bon côté c’est que j’utilise ce temps pour tricoter des petits bonnets qui seront offert à l’hôpital! Et pour les curieux/curieuses, oui je suis capable de tricoter avec le bébé dans les bras et en allaitant!


Je termine ce billet avec mon coup de cœur; PapaMonstre m’a offert, pour mon anniversaire qui tombe quelques jours avant Noël, un bracelet de tricot Ablet.


Disons que j’ai vraiment hâte de commencer un projet qui me permettra de l’utiliser, mais en attendant c’est un beau bijou!






12/21/2012

C'est tranquille...

... et agité en même temps! Monstre#3 prend ses repères, et nous aussi. La vie à cinq ressemble quand même beaucoup à la vie à quatre, mais avec des cernes plus prononcés.

Je ne me suis pas encore trouvé de projet tricot intéressant alors je tricote des bonnets de bébé à temps perdu... Bon, je n'en ai terminé qu'un seul, mais il n'y a pas d'urgence avec ce genre de bénévolat. Maintenant que je sais que l'hôpital les prendra avec joie, j'ai bon espoir de faire bon usage de mes restes de fil!



Dans un autre ordre d'idées, Noël sera bientôt là et Monstre#2 n'en peut plus d'attendre la venue du grand barbu vêtu de velour rouge. J'ai bien hâte de voir sa réaction lorsqu'elle ouvrira ses cadeaux! Monstre#1, pour sa part, est plus pratico-pratique et voudrait bien recevoir des cadeaux tout de suite parce qu'il a eu une bonne journée à l'école hier...

Et oui, nous en sommes rendu là; la marchandisation de l'éducation... mais à l'envers! En effet, au lieu de devoir payer l'école (et ça coûte déjà pas mal cher), il faudrait couvrir notre grand bonhomme de 7 ans de cadeaux parce qu'il a respecté les règles pendant 1 journée! Je vous laisse deviner qu'il y en a un qui à été amèrement déçu de son sort hier soir...

Il demeure qu'il à lui aussi très hâte à Noël!

Pour ma part, Noël me semble encore bien loin... Il faut dire que je peine à réaliser que ça fait déjà une semaine que Monstre#3 est née! Le temps passe vite, mais les nuits sont courtes!

12/16/2012

Enfin!

Si la date d’arrivée de Monstre#3 n’était plus une surprise vers la fin, puisque la date de déclenchement était prévue, ce qui aura été une agréable surprise est la décision de notre petit écureuil en sucre de se pointer le bout du nez avant le rendez-vous!

Ainsi donc, Monstre#3 s’est jointe à nous le 13 décembre à 8h30 après 7 heures de travail. Neuf lbs d’amour et une quantité époustouflante de cheveux qui font de la famille Monstre une famille comblée!


Évidemment, vous comprendrez que mes aiguilles sont à vide et mes crochets aussi. Par contre, j’ai beaucoup de plaisir à essayer sur Monstre#3 les divers petits tricots qui m’ont aidé à passer le temps en attendant sa venue!

Le temps pour le tricot reviendra c’est certain, je crois que personne ne me tiendra rigueur de ne pas avoir une multitude de nouveaux projets sur mes aiguilles trois jours après un accouchement. Par contre, mon tricot m’aura suivi jusqu’à l’hôpital… Et oui, j’aurai enfin trouvé preneur pour mes petits bonnets de bébé tricotés à temps perdu!

D’ailleurs, je lève très très haut mon chapeau au personnel d’obstétrique et de périnatalité de l’hôpital de Rivière-du-Loup. PapaMonstre et moi avons eu une expérience merveilleuse grâce à ces gens chaleureux qui nous ont accompagnés dans l’aventure de la naissance de Monstre#3.

Sans vouloir dire que notre expérience avait été désagréable lors de la naissance de Monstre#2, disons qu’elle ne nous avait pas préparés à une expérience si naturelle et agréable comme ce que nous avons vécu ici.

Bref, les billets risquent de se faire plus rares pendant les prochains jours puisqu’il est difficile de trouver du temps pour l’ordinateur lorsque l’on jongle avec un nouveau petit monstre… presqu’aussi difficile que de manier les aiguilles à tricoter!

12/12/2012

41 semaines et 1 jours...


Et oui, c’est toujours la grande attente chez la famille Monstre, mais nous pouvons au moins nous réconforter avec le fait qu’au plus tard demain, Monstre#3 sera avec nous… qu’elle le veuille ou non!

Le point positif c’est que j’aurai eu le temps d’achever le chandail de Monstre#2, enfin presque puisque je n’ai toujours pas fait les oreilles qui m’ont été demandées, et que j’ai pu me lancer dans l’apprentissage du crochet.


Bon, ma fleur est loin d’être parfaite, et elle est beaucoup plus grosse que ce que je voulais initialement parce que j’ai utilisé un crochet plus gros parce que je m’empêtrais trop les doigts sinon, mais je suis plutôt contente de la chose. Sinon je ne l’aurais pas cousu à la poche kangourou du chandail!


D’ailleurs, Monstre#2 a semblé plutôt satisfaite de son chandail.


Malheureusement, le chandail vit déjà sa première expérience en tant que vêtement d’enfant puisque Monstre#2 vient de renverser son verre de jus directement sur elle-même. Le positif c’est qu’après la tournée de laveuse, le chandail pourra être bloqué de façon à allonger un peu les manches et le faire tomber de façon plus souple.

Sur ce, je vous laisse et je retourne à mon crochet… pour l’instant je dois dire que si je ne me débrouille pas trop mal, je trouve la chose beaucoup plus difficile à gérer que le tricot! J’ai l’impression de manquer de doigts pour l’exercice et je ne suis pas toujours certaine de réellement comprendre ce que je fais!

Mais il faut bien commencer quelque part!





12/10/2012

Non.


Non, je n’ai toujours pas donné naissance à Monstre#3.

Non, je ne profite pas des derniers instants magiques de la grossesse pour me reposer ou préparer la chambre de bébé… la chambre est prête depuis longtemps et on repassera pour les « instants magiques » qui sont en fait un amalgame de l’incapacité de marcher, de dormir, de manger (des talons dans l’estomac… expression que j’adore et qui n’est pas de moi) et autres joies à passer sous silence.

Après 40 semaines et six (SIX) jours à construire un autre être humain, je considère que ma part du boulot est faite et j’ai bien hâte de pouvoir passer à la prochaine étape.

En plus, je ne trouve plus de position confortable pour tricoter et ça me ralenti affreusement dans la réalisation du dernier chandail de Monstre#2. Il lui manque toujours le capuchon et la poche… le capuchon est, selon mon estimation très sommaire, à moitié fait… mais je ne suis pas certaine qu’il sera assez profond. 


Puis Monstre#2 a fait une requête tellement claire et précise que je ne peux pas refuser d’y acquiescer; le capuchon DOIT avoir des oreilles… de koala.

J’avouerai candidement ici que je mise beaucoup sur l’absence de koala dans l’entourage de Monstre#2 pour m’en sortir en ne tricotant que deux petites oreilles roses. Indigne, je sais, mais c’est que je galère un peu à finir ce projet et j’en ai tellement en tête…

D’ailleurs, je compte me lancer sous peu dans une nouvelle aventure textile. Non, rien à voir avec la machine à coudre qui prend la poussière au sous-sol. Il s’agit plutôt de l’ensemble de crochet que j’ai reçu de GrandMamanMonstre pour mon anniversaire (en avance en plus!).


En plus d’inclure un étui adorable, cet ensemble devrait couvrir la plus grande partie de mes « besoins » en crochets…



J’ai aussi reçu un bel ensemble de doubles pointes en bois de grandeurs rikiki (2 à 3.25 mm), pour tous ces petits tricots rikiki qui pourraient m’inspirer. Ma seule crainte? M’asseoir dessus, vous devinerez que ces petites choses sont probablement trop fragiles pour survivre à l’aventure…

Sur ce, je retourne au tricot du capuchon pour le chandail de Monstre#2, tout en regardant la neige s’accumulée dangereusement dans le rang. Monstre#3 doit probablement attendre que ce dernier soit complètement impraticable pour se mettre en route…


12/07/2012

40+3


Ou plutôt 40 semaines et trois jours de grossesse plus tard, Monstre#3 se fait toujours attendre. Évidemment, Monstre#2 nous ayant fait attendre 41 semaines, il n’est pas réellement surprenant de voir que sa petite sœur suit déjà ses traces… disons seulement que toute la famille a bien hâte d’en avoir fini avec cette grossesse pour pouvoir rencontrer notre nouvelle petite bestiole!

Je ne sais pas si le chandail de Monstre#2 sera terminé avant l’arrivée de Monstre#3, mais j’achève présentement le corps de l’ouvrage. Il ne me restera ensuite que les manches et le capuchon à faire, tout le reste (lire ici : les poches) n’est que décoration qui pourra facilement être ajoutée plus tard.



Au final je ne suis même pas certaine que j’aurai utilisé plus du tier de ce fil pour ce chandail, aussi « long-en-bas-des-fesses » soit-il. Risquerait-on d’en retrouver une version Monstre#3 d’ici quelques semaines? Peut-être… peut-être. 

Rien de bien extraordinaire, je sais, mais avec un capuchon et des poches (ou une poche kangourou, j’hésite toujours…)… peut-être une ceinture rose avec une belle torsade ou une grosse fleur… Bref, vous voyez où je veux en venir non? Ce sera un chandail tout-aller, confortable et pas trop chaud!

N’empêche que l’idée c’est de faire un nouveau cache-cou (moins large, plus long) pour Monstre#2 une fois que j’aurai terminé son chandail. En effet, ma petite princesse des monstres a découvert qu’elle aimait bien avoir le nez au chaud pour jouer dehors, mais son cache-cou de l’an dernier n’a pas allonger avec elle! 

12/06/2012

En attendant Monstre#3...


La version 2.0 du chandail de Monstre#2 progresse à pas de tortue. Il faut dire que je ne trouve plus de positions confortables pour tricoter et qu’autant que possible je fais la sieste avec Monstre#2 dont le rhume s’étire un peu. Je ne suis pas tout-à-fait convaincue de la taille, mais il me semble moins grand que le 1.0 qui lui aurait probablement fait pour ses 14 ans.


Je me suis aussi laissée convaincre, par ma petite voix intérieure, qu’il m’était indispensable d’acheter d’autre fil à tricoter aujourd’hui pour faire un autre cache-cou à Monstre#2… et j’en ai acheté trois balles puisque c’est un fil trop adorable et que, forcément, Monstre#3 aurait besoin d’un petit ensemble de cette couleur. Pareil comme celui de sa grande sœur… sans les petites erreurs de débutante hihihi!

Pour en revenir au chandail de Monstre#2, c’est vrai qu’il est un peu simple. Par contre, je n’ai pas du tout envie de le recommencer une troisième fois alors j’essaie de me convaincre que je n’ai pas besoin de faire des torsades sur tout ce que je tricote!


Puis j’y ajouterai un capuchon et peut-être aussi des poches… ou une poche kangourou. C’est certain que pour le moment c’est loin d’être un tricot très demandant, mais le point positif c’est qu’il se tricote pratiquement tout seul!

Reste à voir s’il sera terminé avant l’arrivée de Monstre#3…


12/04/2012

Et non…


Le silence des derniers jours n’est pas le résultat de l’arrivée tant attendue de Monstre#3. Disons simplement que j’ai été autrement occupée et que PapaMonstre en a profité pour monopoliser l’ordinateur.

Le rhume quitte tranquillement notre demeure, Monstre#2 semble avoir retrouvé son énergie habituelle, mais elle en aura perdu la voix. Pour ma part, le rhume semble avoir quitté le navire… par chance parce que j’imagine qu’un accouchement entre deux quintes de toux ne serait pas une expérience particulièrement enrichissante!

Côté tricot, j’ai terminé un autre petit chandail pour Monstre#3.


La version « Monstre#2 » est en fait le premier chandail que j’ai tricoté avec ce patron. En prenant cette photo je me suis aperçu que l’une des manches était en train de se détricoter, probablement suite à un accroc dans la laveuse. Réparation de fortune effectuée, je dois quand même admettre que j’ai fait beaucoup de progrès depuis ce tricot!

Je dois aussi admettre que ce n’est pas en multipliant les projets qui utilisent 50g ou moins de fil à tricoter que je vais faire diminuer ma réserve de fil. Vous comprendrez qu’un chandail en taille 6-12 mois ne requiert pas plusieurs kilomètres de fil…

Après ce petit projet, qui aurait été beaucoup plus express sans l’intermède « rhume familial », je me suis mis dans la tête de tricoter un chandail à Monstre#2… mais sans utiliser un patron particulier.


Le danger avec ce genre d’entreprise c’est justement que l’improvisation comporte le risque de donner un résultat… extravaguant. Ou alors, comme dans le cas de ce chandail, un résultat beaucoup trop grand! J’en suis donc à mon deuxième essai et, avec un peu de chance, le résultat sera à la hauteur de mes attentes… ou au moins pas quatre fois la taille de Monstre#1. 

D’ailleurs, Monstre#1 aimerait bien recevoir un chandail tricoté lui aussi… le problème avec cette demande, aussi adorable soit-elle, c’est qu’à moins de lui faire un chandail jaune serin avec les manches rayées rose je n’ai pas assez de fil pour un chandail de cette taille.

Puis tant qu’à faire un chandail pour un grand garçon de 7 ans, peut-être que mes efforts seraient mieux récompensés si je le laissais choisir sa couleur!