11/01/2012

Fini!


Je n’ai pas eu le temps de vous écrire un billet hier soir pour vous annoncer que j’avais, enfin, terminé la couverture de Monstre#3 alors je vous l’annonce ce matin: J’ai fini!!!!


Malgré mes craintes qu’elle ne soit plus petite que cette de Monstre#2, elles sont bien de la même taille. Il n’y a que la bordure qui est un peu plus large sur celle-ci que sur la précédente. J’ai tout de même rencontré un problème de taille au moment de la finition, un de mes fils a commencé à se défaire et à occasionner un grand trou dans la bordure! Malgré la panique, et le départ imminent pour la collecte de bonbons d’Halloween, j’ai réussi à rattraper le coup… reste à voir si ça tiendra pour la peine.

Je ne me suis pas encore fixée sur un prochain projet, mais chose certaine ce ne sera pas une autre couverture! D’autres petits chaussons, peut-être…

Finalement c’est sous la pluie que nous avons fait la traditionnelle chasse aux bonbons de l’Halloween. C’était très loin d’être une pluie torrentielle, malgré qu’il y ait eu de court moment d’averses plus intenses, alors les enfants ne seront certainement pas malades. Je dirais que le plus grand désagrément occasionné par la pluie aura été que le maquillage de Monstre#3 n’aura pas tenu toute la soirée.


Au final c’est avec un jedi (sans sabre laser parce que la pluie et les bébelles à piles….) et un petit lapin rose que nous avons été de porte en porte. Inspiration subite de Monstre#2 et, par chance, nous avions tout le matériel nécessaire pour la chose. En plus, comme son manteau est rose, Monstre#2 était tout-à-fait charmante. PapaMonstre a quand même quelques raideurs aux bras ce matin, il faut dire que sa princesse est beaucoup plus lourde cette année!

Un point positif de la chasse aux bonbons est que nous n’aurons pas eu d’émeute généralisée au moment d’annoncer que « la prochaine maison » serait la dernière. Nous en avons fait peu, à la fois à cause de la pluie, de la fatigue générale de notre petite famille, mais aussi parce que nous avons fini par jeter les bonbons de l’année passée.

Chose surprenante, c’est Monstre#1 qui aura été le plus malcommode de la sortie. Entre ses contorsions extrêmes pour s’assurer d’être trempé jusqu’aux os en sautant dans les flaques d’eau les plus énormes et ses lamentations répétitives, je dois dire que nous avons jongler avec l’idée de le faire attendre dans la voiture.

Puis, après avoir pleuré pendant un bon trente minute qu’il était tanné et qu’il voulait rentrer, nous avons eu le plaisir de devoir nous battre avec lui pour le mettre au lit parce que soudainement il n’était pas si fatigué que ça.

C’est certain qu’il a dû être vraiment surpris de ne pas avoir le droit de manger ses bonbons hier soir en foulant le sol de la maison! 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire