10/30/2012

Oups…


En me réveillant ce matin, je me réjouissais déjà à l’idée d’aller récolter, demain, des bonbons avec les enfants. Puis j’ai été frappée par la réalisation que PapaMonstre et moi avions complètement oublié de coudre les citrouilles de crayon hier soir!

Bon, il est certain que la situation pourrait être beaucoup plus dramatique… je pourrais avoir complètement négligé de les tricoter jusqu’à aujourd’hui, alors qu’en réalité j’ai déjà toutes les pièces qu’il ne nous reste plus qu’à assembler.


N’empêche que j’aurais vraiment préféré ne pas avoir à coudre toutes ces citrouilles en mode « urgence »… surtout que nous aurons vraiment peu de temps pour trouver un moyen de leur faire un visage sans que je ne sois obligée de broder 80 triangles et 40 bouches différentes!


Le plus long reste à faire, c’est-à-dire rembourrer et coudre les têtes de chacune des citrouilles, leur faire à chacune un petit pédoncule et, bien entendu, les fameux visages. Mais pour le moment je mets les coutures de côté et je me remets à la couverture de Monstre#3. 

Entre le tricot d’une bordure infinie et un nombre infini de coutures à faire, le choix est facile à faire… je déteste vraiment faire des coutures!



Aucun commentaire:

Publier un commentaire