10/18/2012

Now what?

Maintenant que le petit ensemble de Noël de Monstre#3 est terminé  (presque, il me reste le chapeau...), je me retrouve un peu dans les limbes du tricot, c’est-à-dire sans projet précis en tête.


Bon, il y a bien Monstre#2 qui aura besoin d’un bandeau rouge pour son costume de « pecheron » rouge, histoire de ne pas se geler les oreilles pendant sa collecte de bonbons, mais je n’ai plus de fil rouge. Je sais, une véritable tragédie que de devoir aller acheter d’autre fil.

En attendant, par contre, je suis dans l’impasse, à tourner en rond dans ma réserve de fil à la recherche d’inspiration. Bien entendu je peux compter sur Monstre#1 pour souligner le fait que je ne lui ai toujours pas tricoté son ptérodactyle, mais entre vous et moi je n’en ai pas vraiment envie non plus…

Je regarde la multitude de fil « bébé » dans ma réserve et je me dis que je pourrais bien tricoter une couverture... puis je sens déjà les boutons qui me poussent un peu partout à l’idée de passer autant de temps sur un même projet! Après tout, je trouve déjà difficile d’arriver au bout d’un chandail à la taille de Monstre#2, imaginez moi essayer de terminer une couverture.

Mais je me dis que si c’était une couverture tricotée en rond, avec des aiguilles que je n’utilise pas souvent (donc possible de mettre le projet de côté et de faire autre chose), ça aurait comme avantage de libérer pas mal d’espace dans mon sac de fil… mais ça a tellement le potentiel d’être ennuyeux…

J’ai biensûr une robe multicolore à faire pour Monstre#2, et les pantoufles assorties, mais comme je termine à peine une deuxième robe dans le même patron pour Monstre#3, j’ai envie de varier le menu un peu!
Il y a aussi un petit traumatisme qui survient suite à la réalisation que je viens d’éplucher les 300 pages de patrons gratuits qui s’affichent avec le mot clé « bébé+gratuit » dans Ravelry et que je suis toujours au point mort côté inspiration. 

Il faut dire que ça ralenti un peu les ardeurs quand la ligne de pensée va comme suit: « Ohhh la jolie petite robe… de funérailles… bof, finalement non. ».

On parlait d’une couverture hein?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire