9/25/2012

Le chandail de Monstre#2…


Comme j’ai terminé mes petits projets express pour le moment, je me suis remise au tricot du chandail de Monstre#2. Ce que je n’avais pas pris en compte lorsque j’ai choisi de le faire avec l’énorme balle de fil turquoise que j’avais en réserve, c’est que c’était un fil choisi par Monstre#1 pour que je lui fasse un chandail à lui…

Bon, c’était avant que je lui tricote son chandail de Transformers, chandail qui lui fait toujours comme un gant puisqu’il était trop grand.

Avec un peu de chance, il ne le remarquera pas, mais avec sa mémoire colossale je n’y compte malheureusement pas trop. De toute façon, grand comme il est je n’aurais pas assez de fil dans cette balle pour lui faire un chandail à lui, je doute même d’en avoir assez pour en terminer un pour sa sœur.

D’ailleurs, il faudrait que je prenne le temps de remettre le fameux chandail de Transformers en état… disons qu’après plusieurs lavage il aurait grand besoin qu’on lui enlève les peluches qui s’y sont accrochées. Dans le meilleur des mondes, je m’en occuperai d’ici la fin de semaine prochaine, histoire d’en profiter pendant que Monstre#1 est chez sa mère et qu’il ne me demandera pas de porter ce chandail! 

D’ici là, je me concentre sur le chandail de Monstre#2 qui progresse à pas de tortue…


N’empêche que le moment où les manches sont mises de côté représente toujours un second souffle de motivation puisqu’il s’agit maintenant d’achever le corps de l’ouvrage. Normalement ce serait un tricot bien simple jusqu’à la longueur désirée, mais j’ai plutôt choisi de poursuivre les torsades sous les bras sur toute la longueur du corps.


Reste à voir si le résultat sera intéressant ou non…

Ce qui est certain, par contre, c’est qu’avec le mercure qui descend dramatiquement de jour en jour, Monstre#2 ne rechignera pas à enfiler un chandail plus chaud… même s’il n’est pas rose bonbon!
Je dois dire que les matins frais comme aujourd’hui, je trouverais presque la motivation de me tricoter un chandail pour moi… si ce n’était pas de la tâche colossale que cela représenterait! Autant c’est amusant de tricoter pour Monstre#3, tricoter pour la bedaine qui l’abrite en ce moment est une perspective beaucoup moins alléchante!

La bonne nouvelle c’est que j’ai toujours une armoire à thé bien garnie pour me réchauffer.



Avec le temps des pommes, rien de meilleur qu’un bon thé à la cannelle! 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire