9/16/2012

29 semaines

Si c’est toujours un peu surréaliste lorsque l’on apprend que l’on va accueillir un enfant, surtout pendant les premières semaines, c’est maintenant une réalité de plus en plus tangible pour PapaMonstre et moi. Monstre#1 et #2 comprenne, enfin surtout Monstre#1 qui a déjà vécu cette transition à l’arrivée de Monstre#2, mais au jour le jour ça ne change rien pour eux… pour l’instant.

Je dois avouer que d’aller faire les derniers achats en prévision de l’arrivée de Monstre#3 a mis une bonne dose de réalité devant les ParentsMonstres que nous sommes. Bien entendu il nous reste encore une multitude de vêtements de bébé de Monstre#2, mais ce sera agréable d’accueillir Monstre#3 dans « ses » propres vêtements.

Autre point positif à notre journée, il semblerait que la « Sainte colère » piquée par PapaMonstre et moi la dernière fois que Monstre#2 nous a fait une crise de bacon puissance 10 pour ne pas partir du McDonald a porté fruits. En effet, nous avons pu constater qu’il nous suffit maintenant de lancer un « Monstre#2 : Souliers » et magiquement notre petite ange cornu est chaussée et prête à quitter les lieux avec le sourire aux lèvres. Il faut dire que nous ne devions pas être beaux à voir après avoir mis en scène le spectacle « PapaMonstre grimpe à l’envers dans la glissade pour aller tirer sur Monstre#2 qui hurle à mort »… Ce qui me surprend c’est que, malgré tout, c’est surtout des regards compatissants que nous avions croisés à ce moment, il faut croire que tous les parents ont droit à la crise de bacon chez McDonald. Mais heureusement il semble que ce genre de crise soit chose du passé pour Monstre#2!

En plus, comble de la satisfaction parentale, elle accepte maintenant de s’asseoir automatiquement dans le panier lorsque nous allons au magasin! Plus besoin de la pourchasser inlassablement au travers des allées (et des gens!), elle reste bien sagement assise pendant presque tout le magasinage… je dis presque parce qu’il lui arrive quand même d’avoir les mains collantes et d’essayer d’agripper toute sorte de choses dans le magasin… mais PapaMonstre et moi savourons nos petites victoires.

Côté tricot j’achève un troisième lutin qui n’a pas de destinataire bien précis. C’est seulement que le patron est agréable, le résultat final est mignon et c’est un excellent moyen de réduire ma réserve de fil.


Moi qui était presqu’impatiente d’en commencer un quatrième, je devrai attendre encore quelques jours puisque PapaMonstre m’a passer une commande qui pourrait être assez colossale…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire