7/11/2012

Qu’est-ce qui se passe chez vous quand…

vous oubliez d’allumer la télévision? Ici on s’imagine toujours que ça va commencer par une complainte épique, mais au final les Monstres ne s’en aperçoivent souvent même pas. On les voit alors s’emparer du million de jouets abandonnés sur le plancher du salon et s’inventer des histoires, ou alors ils regardent quelques-uns des livres de leur bibliothèque. Non, décidément oublier d’ouvrir la télévision toute suite en se levant le matin ce n’est vraiment pas le déclenchement inévitable de la troisième guerre mondiale!

Là où les choses se corsent c’est lorsque les Monstres s’enracinent devant la télévision depuis un moment et que l’un de nous décide qu’il serait préférable d’éteindre la chose pour les inciter à aller jouer à autre chose… là c’est souvent la guerre, surtout avec Monstre#1. Tout y passe, les chignements, les hurlements, les pleurs, les coups de pieds bien placés sur les fameux jouets qui traînent partout, ça cogne du pieds les bras croisés… J’ai souvent même droit aux menaces du genre :

- Si tu me laisse pas écouter des émissions je vais plus t’écouter!
- Tu ne m’écoutes déjà pas…
- Ben ça va être encore pire!!!!
- Ben ça me dérange pas, tu feras dodo dans ton lit toute la journée et je vais faire disparaître le nintendo!
- OK JE VAIS T’ÉCOUTER!
- Je sais.

Normalement, après les menaces j’ai droit aux promesses…

- Si tu me laisse écouter la télévision, je vais être vraiment sage à l’avenir.
- Tu dis toujours ça et tu n’es jamais plus sage…
- Ben là ça va être vrai!
- J’ai quand même dis non, va JOUER avec tes jouets!
- C’EST PLATTEEEEEE!!!!
- Ben ok, on va les ramasser et les donner aux enfants pauvres alors!
- NonnnnnnnnNN!!!! Je les aiiiiiiiiiiiiiiiiiiiime! Ok, je vais jouer, mais j’aime pas ça!
- Ok…

Ensuite c’est la guerre quand vient le temps de laisser les jouets pour venir manger, aller jouer dehors, aller à l’épicerie… bref, il faut croire qu’au final ce n’est pas si pénible que ça de devoir jouer avec ses jouets.

Monstre#2 se lamente un peu moins lorsque l’on éteint la télévision. Il faut dire que ces jours-ci elle se perd facilement dans ses jeux imaginaires avec ses figurines de sirènes. Par contre, le reste du temps elle va rapidement se laisser tenter par ses crayons et ses cahiers de coloriage… ou aller embêter son frère qui est souvent beaucoup plus content qu’il ne le laisse paraître d’avoir une compagne de jeu.

Tout ça pour dire que malgré la tentation de laisser les Monstres végéter devant la télévision 12h/24, nous faisons l’effort de leur faire muscler leur imagination! Puis le temps qu’ils passent à rentabiliser l’achat de leurs nombreux jouets me permet d’avancer mon tricot dans le calme, sans avoir envie de m’arracher le cerveau à cause des chansons thème d’émissions pour enfants!

D’ailleurs, la peluche de Monstre#2 progresse très rapidement. Il faut dire que c’est un tricot sans aucunes coutures ce qui fait en sorte qu’il prend forme très rapidement. Il ne me reste que les bras et les jambes à terminer, puis ce sera les oreilles et la broderie pour le visage.


Je vous l’accorde, pour le moment ce n’est pas très concluant, mais selon Monstre#2 ce sera une peluche très agréable à serrer dans ses bras; je lui ai fait faire le test pour savoir si je devais ajouter du rembourrage et apparemment elle est optimale.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire