5/21/2012

Avec le « stretch » final qui commence, nombreux sont les sceptiques face à la réussite potentielle de notre projet pour le troisième anniversaire de Monstre #2.

Il faut dire que c’était notre projet pour son deuxième anniversaire aussi… et pour Noël dernier également… Je ne sais pas si c’est plus gênant d’admettre que le projet n’était pas encore commencer pour ni une, ni l’autre, de ces deux occasions?

Mais cette fois-ci ce sera fait pour vrai! Il y a déjà quelques semaines que c’est en branle et les deux derniers jours ont été témoin de progrès fulgurant grâce à l’aide de GrandPapaMonstredeSorel.


Maintenant c’est à PapaMonstre et moi de jouer d’astuces pour terminer la décoration et l’ameublement de ce « monstre », comme dirait si bien MononcMonstre#2.

Les deux chambres d’enfants sont déjà partiellement meublées, il ne reste qu’à peindre les meubles de la bonne couleur et confectionner les lits, couvertures et oreillers. La chambre des parents sera aussi relativement rapide à faire avec seulement deux tables de chevet (qu’il ne nous reste qu’à fignoler), le lit (double), couvertures, coussins et rideaux.

Ce qui risque de nous demander plus de travail c’est la cuisine avec les armoires et les électroménagers. Le salon ne devrait pas poser trop de problème, les plans pour les divans sont déjà très avancés et il ne me reste plus qu’à figurer comment convaincre Monstre#2 de ne pas monopoliser mon iPod comme télévision lorsque le moment sera venu!

Il nous reste encore quelques semaines pour terminer tout ça, mais nous avons bon espoir d’y parvenir. D’ailleurs, PapaMonstre est encore à l’ouvrage avec le vernis ce matin.

Avec ce gros projet sur les bras, je dois admettre que le tricot est pas mal mis de côté malgré le retard que je cumule depuis avril… et déjà le mois de mai tire à sa fin! Tout de même, j’ai bon espoir de terminer le cadeau pour les jumeaux d’une amie... sachant qu’ils arriveront en septembre ou en octobre. Il ne me manque qu’un petit chapeau (terminé à moitié) et une peluche (qui se tricote en quelques jours à peine)… j’y arriverai!

Il faut dire qu’il fait beau, et chaud, et que ça mine un peu l’envie de rester cloitrée dans la maison à tricoter. Puis un des désavantages de la vie en région, du moins pour moi, c’est qu’il est complètement impossible de s’asseoir dehors et de tricoter paisiblement en regardant Monstre#2 s’amuser. Voyez-vous, les moustiques et autres bestioles grouillantes sont apparemment complètement incapables de résister à l’attrait que je représente et si je ne bouge pas constamment je me fait rapidement dévorer.

N’empêche que, pour en revenir à nos moutons, la maison de poupées de Monstre#2 aura franchement de la gueule!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire