4/16/2012

Une MamanMonstre malade, ça ne fait pas grand chose!

Il faut bien que le printemps soit bel et bien là pour que nous soyons tous terrassés par un vilain rhume! Disons que ça ne nous aide pas à bien profiter de la belle température pour emmener les monstres jouer dehors. Et quand on est en apoptose généralisée, ce n’est pas vraiment un moment idéal pour le tricot… alors j’attends de retrouver un peu la pêche pour faire plus que monter les mailles de mon prochain projet.


Mine de rien, j'ai monté ces mailles il y a trois jours… et c’est toujours à ce stade qu’elles en sont. Je sais, c’est vraiment très inquiétant! Le résultat est que la liste de projets s’allonge, mais comme je n’ai pas d’énergie je ne m’attèle pas à la tâche et même si l’énergie était au rendez-vous il est préférable de ne pas tricoter des bonnets de bébés ou des peluches lorsque l’on est malade!

Avec un peu de chance, j’en serai sortie d’ici quelques jours et la production pourra reprendre. Ce qui m’embête franchement le plus c’est qu’il fait vraiment beau dehors et que je suis cloîtrée avec ma tasse de thé avec la sensation très claire de m’être fait écrasée par un rouleau compresseur… qui s’y serait pris à deux fois pour être bien certain de faire un maximum de dommage.

Et, juste de l’autre côté de la fenêtre, les petits oiseaux chantent et virevolte au soleil sans que je n’ai le cœur de tenter de les prendre en photo. Le seul que je vais avoir eu le courage de prendre en photo est le carouge à épaulettes qui s’installe, tous les matins et tous les soirs, juste devant la cuisine pour faire le fanfaron.


Si au moins il choisissait de se percher sur un arbre… ça ferait de plus belles photos!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire