4/23/2012

C'est le blizzard... et pas le genre à déguster avec une cuillère.


Malheureusement, ça veut dire que je ne suis pas sortie et je n’ai donc pas acheter les boutons dont j’ai besoin pour terminer les gants que je veux offrir à mon amie. Au moins je sais que dans son coin de pays ce n’est pas le blizzard en ce moment alors ce n’est pas comme si elle se gelait les mains en les attendant.


N’empêche que c’est un peu frustrant d’avoir le paquet presque prêt à poster et de ne pas avoir la chance d’aller acheter les boutons!
En attendant j’essaie de trouver de quoi m’occuper… puisque j’attends toujours confirmation avant de me lancer dans le rose bonbon, je m’amuse avec un petit projet unisexe!


C’est certain que j’ai toujours la peluche Avril 2012 à faire, mais je suis un peu ralentie dans mes ardeurs ces jours-ci. Ça doit être le retour de l’hiver qui joue sur le moral! Il faut dire que j’ai aussi réussi à casser une de mes aiguilles en tricotant les gants en attente de boutons… je suis restée vraiment l’air bête quand j’ai entendu le son distinctif du bois qui casse!

C’était mes 3.50mm interchangeables ternies, au moins j’en avais une autre paire (les remplacements encore neuves), mais j’ai quand même pris la peine de recoller l’aiguille brisée… au cas ou. Pourtant je ne suis même pas du genre à tricoter très serré… une chance! C’est sûr que c’est le désavantage des aiguilles de bois; elles peuvent se cassées alors que les aiguilles en métal ne vont en générale que se tordre légèrement. Je continue quand même d’aimer mes aiguilles interchangeables, quand on tricote autant il vaut mieux aimer ses outils!

D’ailleurs, je pense bien que je vais aller profiter du fait que Monstre#2 est à la garderie pour tricoter un brin!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire