11/22/2011

Ce sera n'importe quoi sauf reposant...

Au menu de la fin de semaine, anniversaires PapaMonstre $ Monstre#1, visite au Père Noël... pour une deuxième fois puisque samedi dernier nous avons eu le plaisir de le voir à la quincaillerie où il a remis un petit mouton à chacun de nos petits monstres! Cela implique donc une maison bien remplie, des décorations, des cadeaux, un gâteau (deux?)... bref pas mal de travail d'ici la fin de semaine, et beaucoup d'excitation pendant celle-ci!

Au moins je peux me consoler avec le fait que les bonhommes de neige à offrir pour Noël sont terminés! Il ne me reste plus qu’à en faire une bonne demi-douzaine pour notre propre sapin. Je sais, PapaMonstre en veux au moins une quinzaine, mais je ne suis pas une machine!! Et Monstre#1 n’est pas encore rendu à cette étape dans ses capacités de tricots!


Encore quelques tours d’aiguilles et mes petits tricots de Noël seront terminés… je pourrai donc entamer d’autres projets!


J’ai bien voulu commencer une tuque des autobots hier soir, mais après avoir fini la bordure j’ai découvert que j’avais entortillé mon premier rond. Malheureusement c’est une erreur irrécupérable et j’ai été obligée de défaire le tout. Puisque la fatigue semblait trop importante pour me permettre de joindre un tricot en rond comme il faut, j’ai remis à plus tard le début de ce projet. Par plus tard je veux bien entendu dire que j’ai attendu que Monstre#2 dorme pour remonter les mailles sur des aiguilles doubles pointes plutôt que sur circulaire, et ça avance tranquillement. Ça change le mal de place au moins, en effet c’est pas mal différent des bonhommes de neige!


N’empêche que j’ai une idée qui me trotte dans la tête et que j’ai bien hâte de monter ces mailles là! Mais je n’en dis pas plus d’ici là… j’ai trop tendance à m’en mettre trop sur les épaules et ça fait en sorte que je perds intérêt rapidement en mes projets. Vaut mieux me concentrer sur ce que j’ai à finir avant de me mettre à préparer les prochains projets (MAIS J’EN AI PLEIN!!!!).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire