10/05/2011

Qu'est-ce qui se passe quand monstre#2 ne trouve pas ses pantoufles?

Et bien ce qui se passe c'est que MamanMonstre va sentir l'appel des aiguilles (aiguilles qui sont libres puisque la tuque en est tombée hier soir). Comme j'ai fait l'expérience des pantoufles de bébé plus tôt cette semaine, je me suis risquée à attaquer la version "bambin" pour monstre#2.

Cette version est complètement improvisée puisque les patrons que j'ai trouvé sont souvent trop complexe (ben oui), trop grand (elle ne chausse pas encore du 10 comme sa mère) ou pas ce que je recherchais (comment ça des gougounes en laine!???).

À peine la première pantoufle tombait de mes aiguilles que déjà monstre#2 l'enfilait, un autre beau compliment! Décidément, monstre#2 s'organise pour que je sois toujours très motivée à lui tricoter toute sorte de chose! Elle vient donc de passer la dernière heure à changer sa pantoufle de pied lorsque ses petits orteils se refroidissent! J'aurais déjà terminé l'autre pantoufle s'il ne fallait pas nourrir monstre#2, la meute de chats sauvages, ramasser le bordel (gracieuseté de monstre#2) et faire la rotation des "brassées" de lavage et de vaisselles... et rédiger un nouveau billet sur ce merveilleux blog que vous adorés tous ;).

Si je parvenais à ajuster mon patron improvisé à une taille adulte, je crois bien que certains pourraient être assez chanceux pour en recevoir à Noël... si le temps ne vient pas à manquer biensur! Il faut dire que les siestes sont de plus en plus courtes ce qui réduit également mon temps de tricot de façon considérable :(. Au moins, lorsque monstre#2 se réveillera dans quelques minutes, ses pantoufles seront prêtes à acceuillir ses petits orteils... tous à la fois!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire