9/01/2011

Pâte à modeler ou pâte à biscuits?

C'est la question qui se posait cet après-midi dans notre maison. Voyez-vous, monstre#2 à découvert les joies associées à la pâte à modeler. Elle adore créer différentes créatures, imaginaire ou non, à l'aide des couleurs éclatantes de pâte à modeler. Nous avons donc fait le plein de moules et d'emporte-pièces pour être certains qu’elle ne manquerait pas d’outils pour exprimer sa créativité.

Vous comprendrez également que la première expérience réalisée par monstre#2 a été de mordre à pleine dents dans sa réalisation… et de recracher aussitôt la substance qui, apparemment, n’avait pas aussi bon goûts qu’elle le semblait.

Histoire de rendre l’exercice encore plus troublant, j’ai donc décidé qu’il fallait absolument me mettre à cuisiner des biscuits avec monstre#2. Enfin elle pourrait mordre avec ardeur dans l’une de ses créations sans aussitôt frissonner d’horreur.

Seul bémol à l’intense satisfaction retirée de l’activité, MamanMonstre et Grand-MamanMonstre ont les jointures meurtries à force d’avoir du ramollir la pâte qui avait été laissée trop longtemps au réfrigérateur durant la sieste de monstre#2.

Nous avons donc fait le plein de petits oursons et de petits bonhommes en biscuits, décorés avec soin par monstre#2. Bon, j'avouerai d'entrée de jeu que c'est bien moi qui ai décoré les oursons, mais étant donné la rapidité avec laquelle ils ont été consommés nous avons préféré y aller plus simplement pour les petits bonhommes.


Et en détails avant cuisson, avec l'excellente résolution de la caméra de mon téléphone portable...


Pour les bonhommes, sucre à glacé, bonbons saupoudrés et le tour était joué!


Je crois pouvoir dire avec assurance que le résultat est bon puisque nous avons pu observer de fréquents aller-retour vers le plat de biscuits… et si monstre#2 ne soupe pas beaucoup ce soir nous saurons pourquoi ;).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire