9/28/2011

Nous arriverons tous à Noël en même temps...

Les projets de tricot avancent à toute vitesse... si le manteau de monstre#2 requiert encore un peu de travail au niveau des manches, il demeure qu'il devrait être terminé d'ici la fin de la semaine! Côté petits bonnets, le sixième est tombé de mes aiguilles hier soir! Monstre#2 aurait bien voulu l'avoir pour ses poupées, mais je n'ai pas cédé.


Maintenant il faut vraiment que je me mette à l'ouvrage pour terminer les manches de ce foutu manteau... pourquoi est-ce que je suis si hostile envers ce projet?

La laine est douce, certes, mais à cette épaisseur on dirait qu'on tricote avec de la corde du genre de celles qui servent à amarrer les bateaux! Donc, ça me donne des crampes dans les doigts et ça m'enlève le goût de continuer de tricoter avec cette fibre. J'imagine que pour faire une couverture avec des aiguilles plus grosses ce serait très rapide et très agréable, mais pour le moment c'est assez pénible. Le pire c'est que je DOIS le terminer ce projet et que j'en ai, au pire, pour 2 ou 3 heures à peine... mais je n'arrive pas à me résoudre à reprendre mes aiguilles. Allez... courage!

Ensuite je me lance dans le nouveau chandail pour monstre#1, un qui sera à sa taille cette fois-ci. L'autre lui fait pour le moment, mais lorsqu'il fera assez frais pour qu'il le porte à l'école et bien il sera trop court! Je dois avouer que je manque un peu d'enthousiasme pour ce projet... et il n'est même pas encore sur les aiguilles. C'est seulement que la laine choisie par monstre#1 est un peu... ordinaire. C'est une belle couleur, une fibre assez douce et qui sera à la fois chaude et légère... mais c'est une couleur solide, unie, sans fla fla... et comme je comptais bien employer un patron simple et sans fla fla je crains que ça ne résulte en un chandail ordinaire et sans attraits.


Avec tout ça, il me reste encore plusieurs projets à débuter (et à compléter) d'ici à ce que la neige arrive et plus les heures passent... moins de temps il me reste pour accomplir cette tâche! Mais ça avance... ça avance.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire