8/30/2011

Parce que c'est aussi ça la vie...

Dans son billet émouvant d'hier, PapaMonstre vous as présenté les superbes petits chatons qui ont élus domicile sur notre perron. Deux charmantes petites boules de poile en pleine santé, grouillants d'énergie et explorant avec ardeur les alentours, découvrant ainsi la vie.

Mais la vie ce n'est malheureusement pas toujours rose et hier soir la tragédie, ou plutôt une voiture, a frappé et nous avons perdu l'un des petits chatons. C'est donc un début de journée assez morose que nous avons eu aujourd'hui, mais il faut réaliser qu'il est impossible d'empêcher le destin de faire son œuvre. Il est aussi impossible d'accueillir toutes ces petites boules de poils à l'intérieur de notre demeure. Nous pouvons seulement leur offrir un peu de chaleur et de réconfort sous forme d'un abri et de nourriture.

Bref, tout ça pour dire que si la nature est parfois pleine de beauté et de sagesse, parfois elle est aussi un peu cruelle et froide... comme la réalité.

Sur une note un peu plus joyeuse, monstre#2 vient de découvrir la peinture à l'eau et elle s'amuse tranquillement depuis déjà plusieurs minutes, ce qui en soit est un accomplissement extraordinaire. Bien entendu, le dégât qu'elle réalise est proportionnel au plaisir qu'elle retire de l'activité alors il faut comprendre que Maman Monstre (c'est-à-dire moi) va passer une bonne partie de la soirée à nettoyer le matériel et la table de bricolage! La bonne nouvelle c'est que puisque nous nous sommes installés une belle salle de bricolage au sous-sol, le dégât est contenue... pour le moment.

Vous comprendrez qu'au moment même où j'écris ces phrases, monstre#2 s'est découvert une passion pour la danse interprétative en utilisant comme accessoires ses pinceaux et les murs étant devenus ses toiles géantes.

J'exagère à peine.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire