2/06/2016

Aujourd'hui, je découvre des yeux de peluche Suncatcher eyes // Today I discover high quality Suncatcher eyes craft eyes!

**** Scroll down for english



Les yeux Suncatcher eyes, découvert pour vous.

Il y a un moment que le blog est dormant, ma petite entreprise ayant dévorée tous mes temps libres depuis sa naissance en janvier 2014. Mais j'ai eu l'occasion dernièrement de découvrir et d'évaluer les yeux de peluches de marque Suncatcher eyes et la plateforme du blogue était beaucoup plus pratique pour pouvoir vous parler de ce merveilleux produit.

Je dois vous dire d'entrée de jeu que, malgré que j'ai plusieurs patrons à mon actif, j'utilise peu les yeux de type "safety eyes". Mes essais passés étaient plus ou moins satisfaisants et, honnêtement, les yeux de mauvaises qualités m'ont laissés un peu froide envers l'item en générale.

Puis une amie et collègue, Chantale de Les confections de Dame Ezeckielle, confectionnait une poupée à l'aide d'un de mes patron et elle m'a fait découvrir Suncatcher eyes. Quelques temps plus tard je voyais l'appel de la compagnie pour des designers qui voudraient essayer le produit... et nous voilà ici!

Ma première impression aura été agréable. Les couleurs sont vives et brillantes, les surfaces sont lisses et sans accros.





Les anneaux de retenus sont de bonne qualité, en métal contrairement aux versions bon marché en plastique. J'ai reçu deux tailles (6 et 9 mm) dans un éventail de couleur impressionnant, des "glitter" "shimmer" et radiance. Tous les yeux sont superbes, les couleurs sont vives et bien définies. Évidemment, pour en faire une bonne évaluation il fallait que je prenne la peine de concevoir une petite poupée juste pour l'occasion!

J'ai décider de d'abord essayer les yeux de 6 mm en premier puisqu'ils me permettait de faire un petit design rapide. Lorsque qu'est venu le temps d'installer les yeux, cela s'est fait pratiquement tout seul malgré l'étroitesse de l'ouverture avec laquelle je devais composer (un rond de 12 mailles avec un crochet de 3.25 mm). Les anneaux de retenus sont faciles à manipuler et à fixer.


La forme des anneaux de retenus fait aussi en sorte que la poupée n'est pas déformée par une pression de l'intérieur... on n'y voit que du feu... non en fait on ne voit rien du tout et c'est parfait!


Le résultat final est plus que satisfaisant; j'ai réellement l'impression d'avoir un produit final plus étoffé que si j'avais broder les yeux ou utiliser des yeux de moindre qualité. Je suis complètement en amour avec les yeux Suncatcher eyes et ce seront les yeux que je compte recommander dans mes patrons.

D'ailleurs... voici le prochain design qui verra le jour sous peu, le premier à inclure officiellement les yeux suncatcher eyes! Surveillez ma page Facebook - La rose du rang pour les détails et découvrez mes designs sur Ravelry!


****

Though I have several patterns to my name, I have only recently started using craft eyes because I preferred to embroider the doll’s features. My previous experiences with craft eyes left me somewhat weary of the concept, multiple broken or ill-fitting washers later and even eyes with knicks and defects.

Then a friend of mine, fellow designer from Les confections de dame Ezeckielle, was making a doll from one of my patterns and she commented that my dolls might look better if I used craft eyes and she showed me her preferred kind, aka Suncatcher eyes.

A little while later I saw the call for reviewer and here we are! I got two sizes to review, 6 and 9 mm both in a mix of shimmer, glitter and radiance eyes. My first impression was to be amazed at the colors; they are shiny, bright and uniform. 






I recognize that there are made with care and all the colors are lovely. The washers are much more discreet than the plastic atrocities I was used to. Of course, armed with these beauties, I just had to throw a new design together! 

When I got to the point where I had to put the eyes in, I had no trouble at all (and remember,here I’m working on a tiny little thing and a 12 stitch opening). 



The eye went through the washer and didn’t move at all. The shape of the washer also prevents it from deforming the head of the doll by pushing on the stitches near the eyes. This is just fabulous.




The overall result is more than merely satisfying (aka my feeling after using regular craft eyes… it does the job, but underwhelming). I felt more accomplished after finishing up that pattern, I felt more confident that my design would catch my fellow crafters’ eyes and I was just completely sold on the product… and that was true after using the first pair. 



I definitely see the benefices if spending a little more to get a high quality product and these are still very affordable! Suncatcher eyes will definetly be the one kind I'll recommand in my patterns... speaking of which, here's a preview of my next design, the first to officially include Suncatcher eyes! Follow me on Facebook - La rose du rang for further updates and don't let the French scare you off, all my designs are available in English as well, discover them on Ravelry!


5/29/2014

De chouettes chaussettes, foulards, châles et alouettes!

Commençons par le principal; dans le dernier billet je terminais sur ma recherche de projet en prévision d’utiliser la merveilleuse laine teinte à la main par De chouettes chaussettes… et bien non seulement j’ai trouvé, j’ai fini!

Avec la merveilleuse laine 70% merino superwash, 30% soie j'ai fait un châle triangulaire, le Glitz at the ritz, mais sans billes. La laine était déjà bien assez belle, aucun besoin d'artifice supplémentaire!


Non seulement le résultat final est au-delà de mes espérances, mais de travailler avec une si belle fibre a été une expérience très agréable. Les couleurs sont intenses jusqu’aux derniers centimètres et la douceur de la laine fait en sorte qu’on regrette presque d’achever le projet!


Le châle, une fois le blocage terminé, est sublime! Biensûr le modèle en soit est très aéré, mais c’est surtout la fibre toute délicate qui fait en sorte que le châle soit léger et idéal pour les températures changeantes. En effet, simplement jeté sur les épaules, c’est l’idéal pour les journées durant lesquelles le petit vent frisquet du printemps se fait sentir, mais enroulé plus près du cou il garde bien la chaleur.


Bref, tout ça pour dire que j’ai adoré mon expérience et que je suis très heureuse de m’être tricoté un petit quelque chose pour MOI malgré les implorations insistantes de Monstre#2!

Mais je n’avais pas que cette laine à tricoter, en effet je m’en étais offerte fait offert deux par PapaMonstre pour la fête des mères! Après cette première expérience triomphante, j’avais très hâte d’avoir du temps entre deux commandes pour répéter l’opération!

Lorsqu’est venu le temps de sélectionner le projet pour cette laine, un mélange 80% mérinos superwash et 20% nylon, je voulais quelque chose de simple qui mettrait en valeur le dégradé créé avec soin par l’artisane. J’ai su toute suite que j’avais trouvé lorsque je suis tombée sur ce patron : le Lacy zig zag scarf.


Bien que je l’ai modifié allègrement pour l’ajuster aux quelques 400 mètres de laine que j’avais. L’expérience a été aussi agréable, la fibre était vraiment douce, les couleurs vibrantes, le dégradé tout en douceur relève de l’œuvre d’art… je suis conquise!


Le résultat est probant; le foulard est léger comme tout, d’une douceur incroyable et IL SENT BON! Bon, là je vous entends déjà vous dire que la madame est un peu craquée mental avec sa laine, mais non je vous assure… elle sent bon! J’ai passé les trois jours durant lesquels j’ai tricoté avec cette fibre à me dire : 

- Voyons MamanMonstre, c’est quoi qui sent ça? Ben torieux, c’est la laine!! Ahhhhh c’est dont ben le fun ça, faut que je lui demande si c’est normal, j’ai jamais vu ça!!

Et au risque d’avoir l’air complètement cruche j’ai demandé, et oui l’artisane de De chouettes chaussettes pousse le soin de son art jusqu’à l’expérience olfactive des tricoteuses qui s’offre ses laines. Est-ce que j’ai dit que j’étais conquise? Cette laine c’est mon gros coup de cœur, et probablement le top 1 de toutes mes listes de suggestions de cadeau de Noël/anniversaire futurs!

À ce foulard j’ai ajouté un beau bouton en bois naturel fait à la main. Un beau bouton fait avec soin, tout doux et extrêmement bien fini, qui me permet de porter mon tricot d’une multitude de façon. 


Plus près du cou pour être plus au chaud ou simplement sur les épaules lorsqu’il fait moins froid. 


Ces boutons, c’est mon autre coup de cœur! Ils sont fait par l’Atelier Saint-Cerf, une autre petite entreprise bien de chez nous. J’ai fait l’achat d’un lot de boutons « déclassés », c’est-à-dire avec légères imperfections… imperfections que je n’ai pas encore réussi à identifiées sur mes boutons… ah oui, ils rendent complètement accros et demande des efforts surhumains pour ne pas dépenser une fortune pour en avoir une collection complète!

En fait, je n’ai pas eu la force de leur résister et j’en ai acheter trois autres ensembles que j’attends avec impatience!

D’ailleurs, Monstre#2 a vraisemblablement hérité de ma légère obsession mon enthousiasme pour les boutons puisqu’elle m’en a rapidement réquisitionné un pour se fabriquer un collier.

5/08/2014

Des petits bas, un petit chapeau de printemps et une recherche intensive de projets...

Je crois bien que je vais devoir faire attention à ne pas commencer systématiquement tous mes billets en m’excusant de ne pas prendre le temps d’écrire plus souvent. La bonne nouvelle c’est que le temps me manque autant parce que je suis bien occupée avec mes projets!

Chose plutôt rare, je me suis permis de prendre un peu de temps pour me faire un petit quelque chose à moi… un nouveau chapeau pour le printemps! Le patron est disponible gratuitement et il y a déjà un bon moment qu'il a attiré mon regard. Par chance que j'ai eu la bonne idée de profiter d'un petit temps de répis pour le faire!


Je dis par chance parce que dans la même journée j'ai été contactée par le Carrefour jeunesse-emploi de ma région pour leur faire des petits bas. Vous vous souviendrez peut-être que j’en avais fait pour le programme Place aux jeunes enrégion il y a quelques mois, et ces petits bas blanc et orange se promènent allègrement sur le net, pour mon plus grand plaisir!



Cette fois-ci c’est aux couleurs du Carrefour jeunesse-emploi que mes petits bas ont été crochetés! La surprise aura été que si au départ il n’y en avait que huit, c’est un total de 98 qui m’a été demandé! Ça en fait de la chaussette ça les amis!


Encore une vingtaine et la commande sera complète!

Éternelle insécure, je dois dire que c’est très réconfortant pour moi de savoir que mon travail est apprécié!

Une fois cette commande terminée, j’ai un petit chapeau soleil et un bandeau qui attendant patiemment d’être complétés avant de partir vers l’Ontario. Et oui, ma première commande hors province! Le petit chapeau est en coton et je n’ai pas pu résister à l’envie de le commencer tranquillement entre deux petits bas. 


Il faut dire qu’il s’agit de mon premier essai avec ce coton plus luxueux et j’adore! J’ai bien hâte de vous le dévoilé tout complété!

J’ai aussi découvert, tout-à-fait grâce aux hasards de Facebook, une artisane (De chouettes chaussettes) qui teint du fil à la main et qui œuvre dans ma région. Il faut que j’admette ici qu’une de mes grandes barrières psychologique à commander du fil sur le net est, autre le fait que je ne peux pas y toucher avant de l’acheter, le prix de l’expédition. Là il n’y avait plus d’excuses d’obstacles, je me suis payée la traite!


La laine verte et rose qui me rappellait beaucoup trop le melon d’eau pour que je puisse survivre sans l’avoir est un mélange de laine mérino et de soie et je pense que je n’ai jamais touché quelque chose d’aussi doux! Ça fait peur juste à penser à ce qui arriverais à mon compte bancaire si je devais tomber sur du fil 100% soie…

La laine bleue est également douce à en faire peur et le dégradé de couleur est exquis, c’est un mélange mérino/nylon. J’ai vraiment hâte de tricoter ces deux laines, avec environ 440 verges (près de 400 mètres) chacune je crois que je vais avoir deux nouveaux petits châles sous peu!

Pour le moment mon choix tend vers c’est deux modèles, soit le Glitz at the Ritz (sans billes) et le Annis, deux modèles disponibles gratuitement.

Mon choix n’est pas encore tout-à-fait arrêté, mais l’idée est de trouvé des modèles relativement simple qui vont mettre le fil lui-même en valeur… À suivre!

4/17/2014

Étirer, oui, mais adoucir??

J’ai souvent parlé de blocage, cette étape de finition qu’on saute souvent parce que ce n’est pas toujours nécessaire à nos yeux. Bloquer un bonnet de bébé? Une peluche? Bof, perte de temps! Par contre, il y a plusieurs tricots qui gagnent réellement beaucoup à être bloqué. Les foulards et les châles gagnent en longueur et tombent beaucoup plus naturellement une fois bloqués! Les chapeaux « slouchy » ne le seront vraiment qu’une fois qu’ils ont été bloqué. Les dentelles ne seront belles qu’une fois le blocage accompli puisque c’est cette étape qui permet d’ouvrir les mailles pour bien voir les motifs.

Un bel exemple de dentelle, ce merveilleux châle (patron Umedisponible sur ravelry) réalisé dernièrement :


Un exemple qui date un peu plus, mon premier châle juste pour moi:

Avant le blocage…




Après le blocage:


Bref, je suis un peu vendue au blocage! Une raison beaucoup moins glamour est que ça permet parfois d’étirer la fibre suffisamment pour ajuster la taille d’un vêtement qui a été tricoté… un peu juste. Oui, c’est un fait vécu. C’est aussi une bonne façon de faire prendre de l’ampleur à une couverture ou une doudou, sans pour autant y passer encore plusieurs heures!

C’est donc pourquoi je bloque mes doudous! En plus de gagner en ampleur; elles deviennent plus souples, et donc plus agréable pour bébés et bambins!

Normalement pour un simple blocage, je me contente d’épingler le tricot pour lui donner sa forme finale, puis je le mouille à l’aide d’un vaporisateur. Pour cause de chat à la maison je mets une serviette sur le tout et j’attends patiemment que ça sèche! C’est tout!

Cette fois-ci j’ai ajouté une étape pour essayer d’adoucir encore plus le fil que j’ai utilisé pour crocheter la doudou. Ça vaut ce que ça vaut, mais c’est certain que l’acrylique gagne en douceur après plusieurs lavage alors l’idée de cette méthode est d’accélérer le processus pour avoir un produit fini qui soit doux comme si on l’avait lavé plusieurs fois… sans pour autant le faire tourner 50 fois dans la laveuse!

D’abord je l’ai nettoyé à la main avec de l’eau tiède et un savon doux…


Ensuite, je l’ai saturé de revitalisant pour les cheveux! Oui, oui, du revitalisant à cheveux! Comme ça en prend quand même une bonne quantité, j’ai pris une bouteille d’un produit bon marché.


Après j’ai laissé le tout tremper dans l’eau glaciale pendant 20-30 minutes (mais on peut le laisser plus longtemps… malheureusement avec trois enfants il faut souvent faire les choses rapidement!).


Après un bon rinçage j’ai mis le tout dans la laveuse avec de l’assouplisseur liquide et de la lessive!

Une fois le lavage terminé, je l’ai fait sécher légèrement à la machine (basse température) avant de l’épingler pour le blocage.



Déjà avant que la doudou ne soit sèche je vois une bonne différence dans la texture… je ne dis pas que ça donne la texture du cachemire, mais c’est beaucoup plus agréable pour les petites mains de bébé!

4/10/2014

Enfin, le printemps!

Mon enthousiasme est peut-être un peu prématuré, mais avec les projets qui viennent d'être complétés ça commence à ressembler au printemps par chez nous!

J'ai eu plusieurs commandes de peluches/poupées dernièrement et je dois dire que je suis très contente de mes oeuvres.

D'abord, mes poupées ont étés faites sans patrons. Donc, même si la base est semblable, elles sont toutes uniques!

Franchement, je ne sais pas comment je réussi à me retenir pour ne pas donner immédiatement celles qui seront à Monstre#2 et Monstre#3!


Puis comme c'est bientôt Pâques j'ai pris soin se leur ajouter un petit accessoire festif... La tuque lapin!

J'ai également eu une commande pour un hamac de rangement pour peluches, ce qui m'a donner envie d'en faire un nouveau modèle au crochet.


Le résultat était probant, je suis donc en train d'en refaire un pour remplacer celui de Monstre#2 puisqu'il est assez... fatigué!

J'ai aussi eu une demande spéciale, soit celle d'adapter le patron que j'uitilise pour faire les sirène pour faire une peluche à l'image de LA petite sirène elle-même...


Je crois avoir réussi mon pari!

Parenthèse parentale, Monstre#2 a commencé des ateliers de danse créative et devant le constat que nous lui avions enfin trouvé un exutoire approprié pour son débordement d'énergie, je me suis retrousser les manches pour lui offrir un nouveau tutu.


D'accord il n'est pas rose, mais comme il scintille Monstre#2 était ravie!

Il ne me reste plus qu'a terminer la peluche que Monstre#2 offrira à sa copine samedi, une belle Twilight Sparkle réalisée à l'aide d'un patron gratuit que je commence à connaître par coeur...


Puis je terminerai les marionnettes à doigts de Monstre#1!

J'espère ensuite avoir un peu de temps pour développer d'autres produits, notamment pour ma collection Faune et flore de chez nous! Et oui, beaucoup de projets, mais avec la maison qui bouronne de vie et les commandes qui se suivent (et je ne me plains pas!!) ce n'est pas toujours facile de prendre le temps pour le développement de l'entreprise... 

Mais ça viendra!

4/03/2014

Des projets pleins les mains!

Depuis quelques semaines je délaisse le blog, et je m’en excuse, mais c’est pour une bonne cause… j’ai les mains pleines de projets! Depuis le dernier billet, les projets se sont enchaînés à un rythme impressionnant et j’ai plutôt utilisé la page Facebook pour les présenter.

Par contre, une demande spéciale reçue il y a quelques  jours m’a donné envie de prendre le temps de vous écrire quelques lignes. À la recherche d'un cadeau unique qui ferait la joie d'une petite fille chère à son coeur, 

À la recherché d’un cadeau unique qui ferait la joie d’une petite fille chère à son cœur, une cliente m’a contacté. De notre discussion est née une petite poupée d’environ 30 cm (12’’) qui saura immanquablement se faire remarquer!


Accompagnée d’un bandeau pour la petite princesse, cette petite poupée aux couleurs éclatante a la taille idéale pour les petites mains et ses couleurs vibrantes attireront à tout coup l’œil de bébé! Je ne suis pas peu fière de ma petite poupée!

D’ailleurs, malgré les commandes qui se suivent de près, je n’ai pas pu résister à l’envie d’en crocheter une pour Monstre#3…


Bien que la poupée n’ait pas encore de visage, Monstre#3 l’a rapidement adoptée. En fait, ce matin elle n’avait même pas de cheveux et Monstre#3 la traînait partout dans la salle de jeux! Ça fait toujours chaud au cœur de voir que mon travail est apprécié!


Celle de Monstre#2 suivra sous peu, mais j’ai une commande à remplir avant de pouvoir m’y attaquer; une poupée sous le thème du melon d’eau… à suivre!

J’ai aussi terminées deux tuques printanières, parce que le printemps va bien finir par arriver un jour, une commande pour une tuque chien aux couleurs agencées à l’ensemble de printemps d’un beau petit bonhomme…


Et une tuque pour mon petit poussin en prévision d’une séance photo dans l’espoir d’obtenir une belle photo des trois monstres pour notre carte de Pâques.


Je crois que j'ai franchement bien réussi hihihi!

3/13/2014

Une expérience... concluante!

Il y a un moment que la folie des « foulards froufrous » est débutée et je n’étais pas montée dans le train pour m’y joindre. Je n’avais pas nécessairement l’impression que j’aimerais beaucoup tricoter avec ce fil, un peu d’appréhension aussi à savoir si je serais en seulement capable de tricoter avec.


J’étais loin d’être convaincue… en fait, j’étais proche d’abandonner en me disant que ce ne serait pas la fin du monde de ne pas avoir de jupe/tutu pour Monstre#2! Mais comme je suis une maman obstinée dévouée, j’ai persévéré… et je suis devenue de plus en plus convaincue que finalement j’aurais un résultat intéressant.


Avant même que je n’aie terminé de le tricoter, Monstre#2 me passait déjà une commande pour en avoir une centaine! De toutes les couleurs! Bon, j’ose espérer qu’elle n’en veut qu’une centaine qui comprend un tutu de chaque couleur… et non pas une centaine de rose, une centaine de bleu, etc.


Lorsque j’ai terminé, hier soir à une heure indécente, j’ai eu envie d’aller réveiller Monstre#2 pour la lui faire essayer… mais je me suis retenue!

Par contre, j’avais réellement hâte qu’elle se lève ce matin!


Je crois que je n’étais pas la seule puisqu’elle a enfilée sa nouvelle jupe tutu dès le réveil… bon on repassera pour le look tutu sous la jaquette, mais l’enthousiasme débordant qui fait fonder le cœur de toute les mamans tricoteuses de ce monde était là!

Ce qui était encore plus beau, c’était de voir son empressement à s’habiller pour l’école afin de montrer sa super jupe à ses copines…


Vous comprendrez que je ne me suis pas du tout empressée de lui annoncer que l’école était fermée à cause de la tempête de neige! Par contre, pour profiter de cet enthousiasme matinal sur une base quotidienne il me semble inévitable que je devrai lui faire une collection complète de jupette…

Bon, il y a pire comme compromis!